Partout en France, on manifeste aujourd'hui contre le port du masque obligatoire pour les enfants

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Partout en France, on manifeste aujourd'hui contre le port du masque obligatoire pour les enfants

Publié le 09/01/2021 à 10:52 - Mise à jour le 10/01/2021 à 11:48
EL
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): François Bonacieux
-A +A

Entretien avec Frédérique, une des organisatrices du mouvement.

Qui êtes-vous et qui représentez-vous, comment s’est formé votre mouvement ?

Je suis l'un de ces parents parmi des milliers, une maman engagée pour les enfants, qui donnerais ma vie pour eux, pour qu'ils vivent dans un bon présent, un beau futur pour Oscar, 2 ans, Maxime 7 ans et Lucas 13 ans. Je suis l'un de ces parents d'enfants scolarisés dans les écoles, collèges et lycées de France. Ces parents médecins, enseignants, avocats, parents de tous milieux et tous secteurs d'activité. J'ai rejoint ce rassemblement de parents à la rentrée par le biais des réseaux sociaux.

Ce rassemblement est celui de parents responsables du bien-être et de la santé des enfants, de parents inquiets du protocole sanitaire inadapté mettant la vie de nos petits en danger sur les plans physique, psychique et psychologique au sein des écoles et établissements scolaires, ces parents qui ont pris conscience des dégâts de cette crise, des non-sens et de la déraison qui touchent le quotidien de nos enfants. De nombreux groupes ont donc émergé sur facebook. J'ai rejoint le collectif Parents 2021 qui compte plus de 11 000 membres.

Bien plus que des groupes d'échange sur l'actualité, ces groupes sont des supports de rassemblement, d'écoute, de soutien, d'aide... Aides face aux témoignages alarmants de parents et de spécialistes de l'enfance. Mais cela ne suffit pas ! Parce qu'il faut aller plus loin, plus vite pour se faire voir et entendre pour libérer nos enfants des responsabilités qu'on leur fait endosser, des antennes locales partout en France, en métropole et dans les Dom-Tom, se sont créées offrant aux parents la possibilité de se voir car les réseaux sociaux ne valent pas un échange physique, l'action ne se fait pas sur un mur.

Les collectifs locaux se sont multipliés et ont grossi car nous avons été rejoints par les parents d'enfants de 6 ans et plus, touchés eux aussi par un protocole sanitaire qui ne les concerne pas, jamais masqués jusque là ! (novembre 2020).

De cette énergie locale, départementale, nationale est né Enfance et Libertés.

Vous organisez à une manifestation ce samedi, quelles en sont les modalités et les mots d’ordre ?

Nous appelons les parents, grands-parents, enfants de tous âges, soignants, enseignants, avocats (liste non exhaustive) à se faire entendre et voir. ENTENDRE et VOIR. 

Cette manifestation nationale est le signe fort de l'union de nombreux collectifs pour les enfants et pas que des collectifs de parents, je pense aux médecins engagés ainsi qu'aux avocats et aux collectifs d'Enseignants en Résistance. Par exemple, à Nîmes : Maitre Guyon du collectif juridique Click'n'Requete, l'association Action 21 France, les référents du collectif Réinfocovid, des parents, médecins).

Cet événement aux quatre coins de la France sera couvert par de nombreux médias locaux et nationaux ; et même si les médias mainstream ne souhaitent pas nous médiatiser, cela viendra ...

Les mots d'ordre sont :

NOS ENFANTS ONT BESOIN DE NOTRE AIDE METTONS UN POINT FINAL A L’OBLIGATION DU PORT DU MASQUE A L’ECOLE !

LAISSEZ NOS ENFANTS RESPIRER, M. LE PRÉSIDENT, NE FAITES PAS SEMBLANT, ENTENDEZ-NOUS !

Avez-vous été entendus des institutions ?
Nous nous sommes portés partie civile dans plusieurs référés-liberté déposés par Maître Séverine Manna, et avons apporté témoignages et synthèses. Aujourd'hui nous sommes organisés en commissions. Nous sommes en contact avancé avec des députés : David Corceiro, Marie-George Buffet ou encore Damien Abad. 

Votre combat se concentre-t-il sur une tranche d'âge, s'élargit-il à d'autres maltraitances infligées aux enfants ?
Nous avons concentré notre action sur cette mesure emblématique, qui est la plus rassembleuse. Ensuite, nous sommes parents d'enfants avant tout : les dégâts sont particulièrement dommageables chez les 6-10 ans mais tous les enfants et adolescents méritent de vivre normalement. Les enfants ont des droits qui sont actuellement bafoués par le gouvernement au nom d'un virus qui ne touche pas cette population. Voir les données du réseau Sentinelles par exemple. Nous défendons tous les enfants contraints au port du masque. Des tribunes, témoignages écrits et vidéos, études, réalisés par des professionnels de l'enfance attestent de la dangerosité du port du masque grand public. Nous avons obtenu gain de cause pour la pratique du sport sans masque par le biais d'une avocate.

Liste des manifestations

 

Communiqué de presse en version PDF

Auteur(s): François Bonacieux

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Parents en colère

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-