SNCF : Valls appelle à l'arrêt "le plus vite possible" de la grève, "totalement incompréhensible"

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
Publié le 04 juin 2016 - 19:35
Image
Manuel Valls.
Crédits
©Lilian Auffret/Sipa
Manuel Valls a appelé ce samedi 4 à l'arrêt "le plus vite possible" du mouvement de grève à la SNCF.
©Lilian Auffret/Sipa
Le Premier ministre a fustigé le maintien de la grève à la SNCF voté vendredi alors que les intempéries perturbent déjà beaucoup le trafic.

Manuel Valls a appelé ce samedi 4 à l'arrêt "le plus vite possible" du mouvement de grève à la SNCF, qu'il a qualifié de "totalement incompréhensible" dans le contexte des intempéries.

"Cette grève elle est déjà incompréhensible, la grève de la SNCF n'a rien à voir avec les textes de loi sur le travail (...) Mais alors en Ile-de-France, dans le Centre, dans les régions qui ont été touchées (par les intempéries, ndlr), elle est totalement incompréhensible", a déclaré le Premier ministre en marge d'un déplacement dans un quartier inondé de Crosne (Essonne). "Je demande à chacun de prendre ses responsabilités, de suspendre et d'arrêter ce mouvement le plus vite possible".

"Ici, nous sommes à proximité de la ligne D du RER, qui a déjà des difficultés (...) et c'est l'une des plus touchées par la grève. Les habitants qui sont déjà en difficulté subissent le préjudice de la grève", a appuyé le Premier ministre.

"Donc, moi, a-t-il enchaîné, je souhaite que chacun soit responsable dans ce moment-là, fasse œuvre et preuve de solidarité et que cette grève soit suspendue et arrêtée le plus vite possible", a-t-il martelé.

"Nous aurons encore des discussions avec la direction, il y aura des discussions entre la direction et les syndicats. Pénaliser les usagers franciliens ou du Centre, qui subissent les intempéries, qui subissent les inondations, ça n'est pas possible", a dit encore Manuel Valls, chaussé de bottes en caoutchouc.

 

À LIRE AUSSI

Image
Un cheminot en grève.
SNCF : malgré l'appel de Guillaume Pépy, la poursuite de la grève est votée
Malgré l'appel de son patron Guillaume Pepy à suspendre le mouvement "par solidarité" avec les victimes des intempéries, la poursuite de la grève à la SNCF a été votée...
04 juin 2016 - 13:30
Politique

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Castex
Jean Castex, espèce de “couteau suisse” déconfiné, dont l'accent a pu prêter à la bonhomie
PORTRAIT CRACHE - Longtemps dans l’ombre, à l’Elysée et à Matignon, Jean Castex est apparu comme tout droit venu de son Gers natal, à la façon d’un diable sorti de sa ...
13 avril 2024 - 15:36
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.