Sous-marins : le contrat avec l'Australie apportera "des milliers d'emplois en France", estime Le Drian

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
Publié le 26 avril 2016 - 11:36
Image
Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian.
Crédits
©Christian Hartmann/Reuters
"Nous nous sommes +mariés+ avec l'Australie pour 50 ans", a déclaré Le Drian ce mardi au micro d'Europe-1.
©Christian Hartmann/Reuters
Invité d'Europe-1 ce mardi matin, Jean-Yves Le Drian s'est félicité du contrat décroché par le groupe français DCNS pour la construction de 12 sous-marins australiens. Estimé à 34 milliards d'euros, il apportera "des milliers d'emplois en France", selon le ministre de la Défense.

Le mégacontrat décroché par le groupe français DCNS pour la construction de 12 sous-marins australiens va représenter des "milliers d'emplois" en France, a déclaré mardi le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian. "Ce sera des milliers d'emplois en France, c'est un contrat de très longue durée (...) Nous nous sommes +mariés+ avec l'Australie pour 50 ans", a-t-il déclaré sur la radio Europe-1.

Le contrat, estimé à 34 milliards d'euros, porte sur la construction en Australie de 12 sous-marins à propulsion classique ainsi que sur la maintenance et la formation des équipages. "Une partie de ces sommes sera investie en Australie puisque l'Australie souhaite, et on le comprend, assurer sa souveraineté sécuritaire et industrielle mais il y a aussi une partie significative qui reviendra en France", a noté M. Le Drian.

Le ministre n'a pas précisé selon quelles proportions ce partage se ferait, précisant seulement qu'il allait se rendre "en Australie dans peu de jours pour établir la feuille de route". Les emplois français seront avant tout créés à Cherbourg (ouest), le site en France où l'on construit les sous-marins, ainsi qu'à Brest, Lorient et Nantes dans l'ouest du pays.

DCNS, spécialiste français du naval de défense détenu par l'Etat et Thalès, était en concurrence avec l'allemand ThyssenKrupp Marine Systems (TKMS) et un consortium emmené par Mitsubishi Heavy Industries et soutenu par le gouvernement japonais.

 

À LIRE AUSSI

Image
Un sous-marin.
Sous-marins : le français DCNS décroche un contrat de 34 milliards d'euros avec l'Australie
Le groupe français DCNS a remporté un juteux contrat estimé à 34 milliards d'euros pour la construction de la prochaine génération de sous-marins australiens. "La Fran...
26 avril 2016 - 09:26
Tendances éco

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Soros
George Soros entre coups de bourse, coups de cœur et coups d'Etat
PORTRAIT CRACHE - George Soros : le super-héros des marchés qui jongle avec les chiffres et secoue le cocotier de Wall Street quand il “n’ouvre pas les sociétés” à la ...
16 février 2024 - 16:00
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.