Tribune scandaleuse dans le Parisien : Me Protat propose un débat à son confrère Benjamin Fellous

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 10 janvier 2022 - 19:13
Image
Me Protat propose un débat à Me Fellous
Crédits
Le Parisien - F.Froger / D6, pour FranceSoir
Me Protat propose un débat à Me Fellous
Le Parisien - F.Froger / D6, pour FranceSoir

La tribune a fait scandale : publiée hier dans le Parisien, et intitulée "La loi doit sanctionner ceux qui refusent le vaccin et transmettent le virus : l’appel d’un médecin et d’un avocat", elle est signée de David Smadja, professeur en hématologie, et Me Benjamin Fellous, avocat au barreau de Paris, qui "militent pour des poursuites judiciaires à l’encontre des non-vaccinés transmettant le virus et de ceux qui colportent des fausses informations sur la pandémie de Covid-19".

Le texte a logiquement suscité un tollé : "une digue a été franchie", ont relevé plusieurs commentateurs, qui soulignent à quel point, en dépit du bon sens et de tous nos principes, l'acharnement contre les non-vaccinés, boucs émissaires du moment, avec la bénédiction délétère du pouvoir en place, se poursuit. 

Maître Protat, que nous avons reçue pour diverses procédures qu'elle a plaidées devant la justice administrative et qui contestaient les mesures d'exception de la politique sanitaire, a réagi en écrivant à son confrère signataire de la tribune, pour lui faire part à son confrère suscité par ses propos, et lui proposer un débat.

Le collectif d'avocats « Les 300 » dont elle est un des représentants,« considère que vos propos sont inexacts tant en fait qu'en droit », lui a-t-elle signifié.

« C’est pourquoi il vous invite à débattre avec lui de la question de la légalité du passe vaccinal au regard du principe d’égalité des citoyens et de la possibilité de poursuivre pénalement les personnes non vaccinées qui ne lui apparaît nullement établie, et ce, afin que chacun de nos concitoyens puisse entendre des arguments contradictoires et se forger sa propre opinion », poursuit-elle.

FranceSoir accueillera volontiers ce débat si l'invitation venait à être acceptée.

Voir aussi : Passe sanitaire : "les trois arguments avancés par le Conseil d'Etat sont caducs" Diane Protat

À LIRE AUSSI

Image
Pierre Gentillet, au Défi de la vérité
"Nous n’obéissons plus au droit parce qu’il est juste mais parce que nous avons peur de la sanction" Pierre Gentillet
Crise de l’État de droit, crise de la représentation : Pierre Gentillet a relevé le défi de la vérité ! Avocat, chargé d'enseignement en droit privé et libertés fondam...
29 octobre 2021 - 22:17
Vidéos
Image
Maître Diane Protat, de retour après son audience au Conseil d'Etat
"Ne pas être vacciné, ça a un prix ?" Récit de l'audience au Conseil d'Etat avec Diane Protat
Hier se tenait au Conseil d'État une audience importante, regroupant les référés portés par le "Cercle Droit et Libertés", le parti "Via - la voie du peuple", et par d...
23 octobre 2021 - 15:13
Vidéos
Image
Mariane Borie
"51 raisons pour lesquelles la vaccination doit rester un choix individuel", avec Mariane Borie
Mariane Borie n’est pas issue du monde médical, même si elle a travaillé 10 ans au Samu de Paris pendant la préparation de sa thèse. Docteur en philosophie, éditrice i...
10 janvier 2022 - 11:50
Vidéos

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.