Covid 19 : le gaspillage impressionnant de doses de vaccins dans le monde

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 03 avril 2022 - 23:43
Image
Une infirmière administre une dose de vaccin contre le Covid à un enfant à Bastia, en Corse, le 2 février 2022
Crédits
© Pascal POCHARD-CASABIANCA / AFP
Une infirmière vaccine un enfant.
© Pascal POCHARD-CASABIANCA / AFP

Une enquête internationale révèle qu’au moins 240 millions de doses de vaccins contre le Covid-19 ont été jetées en raison du dépassement de leur date de péremption, depuis le début de la campagne vaccinale. Un chiffre vertigineux selon le Monde, qui cite le bilan de la société d’analyse de données de santé Airfinity, basée à Londres.

L’affaire nous est révélée suite à une enquête journalistique internationale baptisée "#followthedoses". Comme son nom anglais l’indique, c’est le traçage des doses de vaccins qui a permis de connaître ces chiffres qui ne sont qu’une estimation.

Parmi les vaccins les plus gaspillés, celui d’AstraZeneca représenterait 18% des doses jetées tandis que celui de Pfizer serait loin devant le sérum suédo-britannique à 73%.

Comme les pays du tiers monde ou en voie de développement n’ont pas toujours pu acheter des doses de vaccins, peu d’informations existent à ce sujet. Mais, l'enquête évoque des dons des pays du Nord aux pays du Sud, arrivés à la limite de la date de validité. Faute de données fiables et compte tenu des données manquantes, le gaspillage n’a pu être évalué dans sa globalité.

"Trop souvent, les pays reçoivent des livraisons non programmées de doses proches de leur expiration, avec trop peu de transparence sur quand les doses arrivent, quel vaccin et en quelle quantité", regrettait, Tedros Ghebreyesus, directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé.

L'enquête nous apprend également que des sérums sont jetés sans aucune précaution. Cela représente un risque de pollution non négligeable des sols, mais également des nappes phréatiques, selon Laurent Wilmouth, directeur général de l'association Cyclamed, "chargée par la direction générale de la santé de l'élimination des vaccins Covid-19 périmés ou vides". Pour éviter ces problèmes de pollutions, la France incinère les doses de vaccins.

En France, la direction générale de la Santé a indiqué que 218 000 doses d’AstraZeneka avaient été détruites.
 

À LIRE AUSSI

Image
Debriefing Peter McCullough
"Tous les vaccins covid du monde entier devraient être retirés du marché" Peter McCullough
Traitements précoces confisqués, censure des soignants, mortalité et blessures imputables à des vaccins dangereux, Peter McCullough revient sur les événements clinique...
26 janvier 2022 - 22:30
Vidéos
Image
Robert Malone
Robert Malone : son plaidoyer contre la vaccination des enfants
Afin d’enrayer le processus de vaccination en masse des enfants en bonne santé, 15 000 médecins et scientifiques dans le monde ont conjointement signé une déclaration ...
16 décembre 2021 - 18:48
Politique
Image
Jean-Marc Sabatier, le grand entretien - partie 2
Vaccination des enfants, rappels et maladies auto-immunes : analyse de Jean-Marc Sabatier
Que savons-nous de l’immunité ? Comment celle-ci se mobilise-t-elle lors d’une infection ou d’une vaccination ? Qu’est-ce que l’immunité innée non spécifique ? Et l’im...
31 décembre 2021 - 16:38
Opinions

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.