Covid-19 : les frontières de l’Australie pourraient rester fermées durant toute l’année 2021

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Covid-19 : les frontières de l’Australie pourraient rester fermées durant toute l’année 2021

Publié le 18/01/2021 à 13:24 - Mise à jour à 13:26
© Greg Wood / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A
L’entrée sur le territoire australien est interdite « jusqu’à nouvel ordre » à tous les étrangers, à l’exception des résidents permanents et de leurs conjoints. Et cela devrait durer !
 
Il existe certes quelques dérogations, on en veut pour preuve les joueurs de l’Open d’Australie de tennis, qui doit débuter le 8 février. Mais à l’instar de tous les voyageurs, beaucoup de tennismen se retrouvent confinés durant 14 jours dans leur hôtel pour cause de cas positif détecté sur leur vol.
 
Les règles très strictes qui s’appliquent en Australie ne risquent manifestement pas de s’alléger, et sans doute pendant plusieurs mois encore, voire jusqu’à la fin de l’année.
 
Ce lundi, le secrétaire au département de la santé a ainsi déclaré à la chaîne de télévision ABC qu’il ne fallait pas espérer un retour de la « circulation fluide aux frontières en 2021 ».
 
Pour Brendan Murphy, 
 
« Nous aurons encore pendant la majeure partie de l’année d’importantes restrictions aux frontières »
 
Quid des Visas vacances-travail (PVT) ?
 
Au-delà des séjours touristiques, le problème risque donc de s’éterniser pour les étrangers qui disposent d’un Visa vacances-travail en Australie et ne peuvent pourtant pas mettre les pieds dans le pays. 
 
Il n’est qui plus est pas question pour les « PVTistes » de repousser la date de leur séjour au-delà de celle indiquée sur le visa. Les personnes concernées sont simplement invitées à refaire une demande, les autorités australiennes indiquant qu’elles pourront alors bénéficier d’une exemption de frais – ou d’un remboursement pour ceux qui jetteront l’éponge.
 

Auteur(s): FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


L'Australie ne rouvrira pas ses frontières avant de longs mois

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-