Hong Kong: des manifestants pacifiques agressés par des membres supposés des triades (vidéos)

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Hong Kong: des manifestants pacifiques agressés par des membres supposés des triades (vidéos)

Publié le 22/07/2019 à 10:24 - Mise à jour à 10:54
© Dale DE LA REY / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Des membres présumés des triades chinoises ont violemment agressé des manifestants pacifiques dans une gare de Hong Kong dimanche 21. L'opposition hongkongaise dénonce l'inaction de la police. 

Les images de violences ont fait le tour des réseaux sociaux: de mystérieux hommes en tee-shirt blanc, certains armés, qui agressent avec une rare violence des manifestants pacifiques à Hong Kong, dans une gare du nord-ouest de la ville, dans le district de Yuen. D'après les autorités hospitalières, 45 personnes ont été blessées lors de ces attaques. Un homme est dans un état critique et cinq autres personnes sont dans un état grave.

Selon des journalistes hongkongais qui ont filmé des violences et en ont été victimes, ces hommes appartiendraient aux triades chinoises, un puissant groupe mafieux similaire aux mafias européennes.

(Attention, les images peuvent choquer)

Lire aussi – Hong Kong: le militant prodémocratie Joshua Wong renvoyé en prison

L'opposition hongkongaise a annoncé, ce lundi, l'ouverture d'une enquête à la suite de cette attaque qu'elle attribue à une bande "mafieuse". Elle dénonce notamment l'inaction de la police qui est arrivée bien après la fuite des agresseurs, soit plus d'une heure après l'attaque. Des images ont montré également des hommes portant des tee-shirts blancs en train de quitter les lieux à bord de véhicules arborant des plaques d'immatriculation chinoises.

Des voix s'élèvent pour accuser Pékin d'utiliser ces groupes mafieux pour tenter de briser le mouvement démocratique dans la péninsule. Hong Kong est le théâtre de gigantesques manifestations contre le gouvernement local pro-Pékin, avec en parallèle des affrontements sporadiques et violents entre contestataires radicaux et policiers. Le mouvement est parti du rejet d'un projet de loi désormais suspendu visant à autoriser les extraditions vers la Chine. Mais la contestation s'est élargie à des revendications plus vastes, l'exigence de réformes démocratiques, l'instauration du suffrage universel et la fin de l'érosion des libertés dont jouit le territoire semi-autonome.

Dimanche, pour le septième week-end d'affilée, la ville a été le théâtre d'une nouvelle manifestation monstre. Environ 430.000 personnes sont une nouvelle fois descendues dans la rue, selon les organisateurs.

Voir:

Hong Kong: forte mobilisation contre le projet d'extradition vers le continent

"Parapluies de Hong Kong": 16 mois de prison pour des figures de la démocratie

"Parapluies" de Hong Kong: des figures de la démocratie reconnues coupables

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Des membres présumés des triades chinoises ont violemment agressé des manifestants pacifiques dans une gare d'Hong Kong dimanche.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-