Le Congrès américain supprime l'obligation vaccinale pour les militaires

Auteur(s)
FranceSoir avec AFP
Publié le 16 décembre 2022 - 12:25
Image
Militaire
Crédits
KAMIL KRZACZYNSKI / AFP
À l'initiative de la droite et contre l'avis du président démocrate Joe Biden, le Sénat a supprimé l’obligation vaccinale pour les soldats américains.
KAMIL KRZACZYNSKI / AFP

À l'initiative de la droite et contre l'avis du président démocrate Joe Biden, le Sénat a supprimé l’obligation vaccinale pour les soldats américains. La réintégration des exclus suite à un refus de se faire vacciner restera cependant une décision du Pentagone.

Le Congrès américain a adopté le 15 décembre, par un ultime vote du Sénat, un texte qui revient sur la vaccination obligatoire des militaires contre le Covid-19 – dans le cadre plus général de l’adoption d’un budget de défense colossal de 858 milliards de dollars. Cette disposition a été ajoutée contre l'avis du président démocrate Joe Biden, ce qui en fait une victoire pour les républicains, qui avaient menacé de ne pas voter le projet de loi s'ils n'obtenaient pas satisfaction sur ce sujet.

L'obligation vaccinale, édictée pour les militaires en août 2021, a conduit à écarter plus de 8 000 d'entre eux, selon le Pentagone. Cette restriction sanitaire, l'une des dernières majeures ayant encore cours aux Etats-Unis, avait pour but, toujours selon le Pentagone, de protéger la santé et le niveau de préparation optimale des soldats américains. Le texte voté laisse au Pentagone le choix de réintégrer, ou non, les militaires écartés. Certains républicains souhaitaient rendre leur retour automatique, mais cette disposition n'a pas été adoptée.

Kevin McCarthy, le chef des républicains à la Chambre, avait argumenté que l'obligation vaccinale avait mis à mal le recrutement dans l'armée, le Pentagone répondant qu'il ne disposait pas de données permettant de l'affirmer. L'obligation vaccinale « semble n'avoir eu qu'un impact très faible sur le recrutement », avait rétorqué l'une de ses porte-parole, Sabrina Singh.

Le patron du corps des Marines, le général David Berger, avait cependant avancé que le recrutement avait pu être touché dans certaines parties du pays en raison de « mythes et de fausses croyances », tout en soutenant une mesure « essentielle pour s'assurer que nous puissions faire notre travail ».

Le texte voté le 15 décembre, qui finance la défense américaine pour l'année 2023, a déjà été adopté par la Chambre des représentants, et n'a besoin désormais que de la signature du président américain Joe Biden. Il contient, détaille The Hill, 10 milliards de dollars d'aide militaire et de ventes d'armes à Taïwan d’ici à 2027, 800 millions de dollars d’aide à l’Ukraine, ainsi que 6 milliards dédiés à l’initiative de défense européenne, un programme lancé en 2014 qui vise à renforcer la préparation des troupes américaines stationnées sur le Vieux Continent.

À LIRE AUSSI

Image
soigants
Aux Etats-Unis, la Cour suprême ordonne la réintégration des soignants : la victoire judiciaire de Perronne mènera-t-elle au même scénario en France ?
TRIBUNE - La victoire du Pr Perronne n’est qu’une étape. N’oublions pas les autres soignants. Une bataille a été gagnée, mais pas la guerre. Chirurgien retraité, je m...
26 octobre 2022 - 13:55
Opinions > Tribunes
Image
Covid-19 : pour Joe Biden, "la pandémie est terminée"
"The pandemic is over." Le président américain Joe Biden est allé droit au but : lors d’une interview diffusée dimanche soir par la chaîne CBS, le dirigeant démoc...
19 septembre 2022 - 14:40
Politique
Image
Joe Biden
52 % des Américains souhaitent la destitution de Joe Biden
CHRONIQUE - Un sondage récent (Rasmussen – 1er septembre 2022) vient de dévoiler qu'une majorité (52 %) d'Américains souhaitent voir leur président Joe Biden destitué ...
16 septembre 2022 - 18:50
Politique

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Thierry Breton
Les numéros d’illusionniste du commissaire censeur Thierry Breton
PORTRAIT CRACHE - Thierry Breton, ingénieur devenu dirigeant d’entreprise, ministre, puis commissaire européen, a laissé derrière lui une ribambelle de restructuration...
24 février 2024 - 09:52
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.