Nucléaire iranien: Téhéran et les grandes puissances concluent un accord historique

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Nucléaire iranien: Téhéran et les grandes puissances concluent un accord historique

Publié le 14/07/2015 à 10:52 - Mise à jour à 10:59
©Pool New/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): AZ

-A +A

Après plus de 12 ans de négociations et 17 jours de discussions sans relâche, un accord sur le nucléaire iranien a été trouvé ce mardi matin. Ce compromis prévoit un encadrement des activités atomiques iraniennes en contrepartie d'une levée de sanctions qui pèsent sur la République islamique.

Après 12 ans de dur labeur, un accord sur le nucléaire iranien a enfin été trouvé, ce mardi à Vienne, entre Téhéran et six grandes puissances mondiales (Chine, Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Russie et Allemagne), a affirmé une source diplomatique.

Ce compromis, qui intervient au terme de 17 jours de discussion sans relâche, prévoit un encadrement des activités atomiques iraniennes en contrepartie d'une levée progressive des sanctions économiques qui étouffent l'économie du pays. Une réunion plénière "finale" doit avoir lieu aux alentours de 10h30 pour confirmer officiellement cet accord, fruit de douze ans de négociations, et sera suivie d'une conférence de presse.

Cet accord, qui empêchera donc l'Iran d'acquérir la bombe atomique, repose sur trois piliers: une limitation du programme nucléaire iranien pendant au moins une décennie, une levée des sanctions internationales contre le pays et un renforcement de contrôles (inspections des sites militaires iraniens, etc.). Dans le détail, l'embargo des Nations unies sur les importations d'armes par Téhéran sera maintenu pendant cinq ans et celui qui vise les missiles pendant huit ans.

A l'annonce de cet accord, le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a vivement réagi dénonçant "une erreur grave aux conséquences historiques" et précisant qu'il fera tout ce qui est en son pouvoir pour empêcher le texte d'être ratifié. La semaine dernière, il s'était déjà opposé, dans un communiqué, à la levée des sanctions internationales imposées à l'Iran. Pour lui, l'Iran pourrait, grâce à cette trésorerie, soutenir encore davantage les milices chiites au Proche-Orient et renforcer ses capacités militaires.

"Dès la levée des sanctions, des dizaines voire des centaines de milliards de dollars vont affluer dans l'économie iranienne. Il n'y aura pas de possibilité de faire marche arrière", avait-il déclaré allant même jusqu'à comparé l'Iran au groupe terroriste Daesch. "La machine terroriste iranienne qui fonctionne dans le monde entier ne fera que se renforcer. L'Iran est le pays le plus dangereux au monde et en fait beaucoup plus dangereux que l'Etat Islamique", avait-il ajouté. 

 

Auteur(s): AZ


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un accord historique sur le nucléaire iranien a été trouvé ce mardi matin à Vienne.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-