Plaintes visant Ursula von der Leyen – silence, omerta et mystères, interview complète par Putsch Média

Auteur(s)
France-Soir
Publié le 09 avril 2024 - 06:00
Image
Ursula Gate
Crédits
Putsch Media
Plaintes visant Ursula von der Leyen – silence, omerta et mystères, explication complète dans Putsch Média
Putsch Media

Le 17 mars 2024, après enquête qui mena à échanger avec les plaignants, avec les instances juridiques belges (juge d’instruction, procureur du Roi de Liège, représentant de l’EPPO), France-Soir révélait qu’au moins deux pays la Pologne et la Hongrie s’étaient joints à la plainte de Frédéric Baldan visant Ursula von der Leyen. Les chefs d’accusation de la plainte originale déposée le 5 avril 2023 visaient les SMS entre Ursula von der Leyen et Albert Bourla, PDG de Pfizer ainsi que les contrats des vaccins : usurpation de fonctions et de titre, destruction de documents et prise illégale d’intérêt et corruption.

Pendant 16 jours, ce fut un silence radio quasi complet, hormis une interview chez Tocsin-Media, et une sur SudRadio. Dans un article du premier avril, qui s’apparente plus à un « damage control » de propagande pro-fédéraliste  (contrôle du problème), Politico Europe confirmait enfin l’information de France-Soir sur les deux pays, en essayant de laisser à penser que le parquet européen avait repris l’affaire PfizerGate.   « Censure, Omerta et Mystère – En titrant « Les procureurs européens reprennent l’enquête belge sur le Pfizergate », Politico confond-il journalisme et propagande ? » écrivait France-Soir dans un article le 3 avril 2024.

Nicolas Vidal de Putsch Média, interpellé par la situation et sa complexité, proposait donc de décrypter les éléments de cette affaire fort complexe ainsi que les conséquences ce 8 avril 2024 dans un live. De ce qu’est l’EPPO (European Public Prosecutor Office), une agence de coordination et coopération contre la corruption portant atteinte au budget de l’Union européenne, aux mystères de sa communication, à l’omerta dans les médias sur les plaintes visant Ursula von der Leyen en campagne à sa réélection à la présidence de la Commission, tout est passé en revue dans ce live avec le journaliste Nicolas Vidal qui interviewe Xavier Azalbert.

Pourquoi un tel silence autour des plaintes visant Ursula von der Leyen ? Pourquoi Thierry Breton continue-t-il à la soutenir ("loyal à 100%" déclare-t-il au micron de Bourdin sur SudRadio) sans que le présentateur lui pose de questions au sujet de ces plaintes ? Pourquoi dans le débat opposant Valérie Hayer à Marion Maréchal sur CNEWS aucune mention n'est faite de ces plaintes ? Quand il s'agit des plaintes visant Eric Dupont-Moretti, les médias en parle, dans le cas d'Ursula von der Leyen, c'est silence radio.  Pourquoi ?

Réponse dans l'interview ci-dessous.  Merci à Nicolas Vidal.

À LIRE AUSSI

Image
Au service de sa majesté
Censure, Omerta et Mystère – En titrant « Les procureurs européens reprennent l’enquête belge sur le Pfizergate », Politico confond-il journalisme et propagande ?
Le 17, 18 et le 23 mars 2024, une enquête de France-Soir révélait l’information exclusive et historique selon laquelle au moins deux pays, la Pologne et la Hongrie, av...
03 avril 2024 - 17:40
Politique
Image
Ursula von der Leyen visée par plusieurs plaintes
Omerta, censure et mystères autour des plaintes visant Ursula von der Leyen
Dimanche 17 mars, une enquête de France-Soir a révélé l’information exclusive et historique selon laquelle au moins deux pays, la Pologne et la Hongrie, avaient déposé...
23 mars 2024 - 12:21
Politique

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Obama
Barack Obama, un continuum Soros/WEF teinté d’un paradoxe Kissinger/Nobel
PORTRAIT CRACHE - Barack Obama est ce personnage contradictoire, ambigu, voire bicéphale, prêcheur de justice sociale financé par des Soros, Buffet et Goldman Sachs, v...
25 mai 2024 - 12:00
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.