Quelques agriculteurs français aux manifestations allemandes

Auteur(s)
Lauriane Bernard, France-Soir
Publié le 11 janvier 2024 - 17:51
Image
Quelques agriculteurs français avec les Allemands Lauriane B.
Crédits
Kirill Kudryavtsev / AFP
Le mouvement des agriculteurs se poursuivait en Allemagne ce 11 janvier, notamment à Francfort.
Kirill Kudryavtsev / AFP

MONDE - Mardi 9 janvier, les agriculteurs français du canton de Seltz-Lauterbourg ont rejoint les manifestations allemandes de l’autre côté de la frontière. Charles Wollenschlaeger, président cantonal de la FDSEA 67, revient sur cette journée de mobilisation. 

Dans la matinée, les paysans haut-rhinois avaient rendez-vous près d’un rond-point à la frontière allemande, près du barrage d’Iffezheim. Treize tracteurs ont ensuite rejoint la centaine de véhicules agricoles rassemblés au-delà de la frontière. 

"Les manifestations se sont très bien passées. On a été très bien accueilli. Ça leur a fait chaud au cœur qu’on participe. Nous avons manifesté avec eux et quand nous sommes retournés en France, vingt tracteurs allemands nous ont suivi jusqu’au rond-point côté français pour ralentir la circulation. On a fait plusieurs allers-retours comme ça", nous déclare Charles Wollenschlaeger.

”Tous les agriculteurs de l’Union européenne sont dans le même bateau” 

Après avoir échangé avec ses voisins, le président cantonal de la FDSEA 67 constate qu’ils sont en premier lieu concernés par la fin des avantages fiscaux sur gazole non routier (GNR) annoncée par Berlin en décembre dernier. "Ils veulent tout simplement conserver les aides octroyées depuis des années par leur gouvernement. Il y a aussi la subvention PAC qui se réduit tous les ans. Ils aimeraient que l’Etat allemand compense. Et puis bien sûr, il y a aussi les contraintes environnementales et écologiques, et toute la paperasse administrative que l’Europe leur impose de remplir, comme nous ”. 

Outre la question financière, il remarque que tous les agriculteurs européens ressentent un manque de considération. “Eux aussi aimeraient qu’on reconnaisse mieux leur travail. On en est tous là. Chaque pays garde encore sa spécificité, mais tous les agriculteurs de l’Union européenne sont dans le même bateau ”. 

C’est pour cela que M. Wollenschlaeger déplore qu’il n’y ait pas plus d’agriculteurs français qui se joignent aux allemands. Son syndicat l’a en effet autorisé à manifester une journée outre-Rhin, mais d’après lui, ils ont été les seuls, pour l’instant, à participer au mouvement de leurs voisins. A noter que de l’autre côté du Rhin, la manifestation à laquelle il a participé, et qui se poursuit, n’a pas été organisée par un syndicat. Toujours selon M. Wollenschlaeger, d’autres agriculteurs frontaliers, venant d’Autriche et de Hongrie, auraient aussi rejoint les manifestants allemands. 

À LIRE AUSSI

Image
Grève agriculteurs allemands 8 janvier Lauriane
Déferlement de la colère des agriculteurs allemands jusqu’au blocage du pays  ?
MONDE - Ce lundi 8 janvier, le mouvement "Zu viel ist zu viel" (“Trop, c'est trop”) se déploie à travers toute l’Allemagne. Bien que le gouvernement ait partiellement ...
08 janvier 2024 - 15:50
Politique
Image
Sébastien Béraud
Sébastien Béraud, agriculteur : "C’est tout le système qu’il faut changer. Les politiques veulent nous tuer"
ENTRETIEN – Sébastien Béraud, éleveur laitier, agriculteur en Haute-Loire, non syndiqué. Il a obtenu une petite notoriété en publiant quelques vidéos sur les réseaux s...
10 janvier 2024 - 16:38
Vidéos
Image
Mouvement des agriculteurs allemands
“Trop c’est trop”  : le mouvement des agriculteurs allemands s’intensifie
MONDE - La fin des avantages fiscaux sur le gazole non routier (GNR) déclenche la colère des agriculteurs allemands. Qui devraient être bientôt rejoints par les chemin...
03 janvier 2024 - 10:50
Politique

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Soros
George Soros entre coups de bourse, coups de cœur et coups d'Etat
PORTRAIT CRACHE - George Soros : le super-héros des marchés qui jongle avec les chiffres et secoue le cocotier de Wall Street quand il “n’ouvre pas les sociétés” à la ...
16 février 2024 - 16:00
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.