Syrie: au moins 35 civils tués par l'armée turque et son opération "bouclier de l'Euphrate"

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Syrie: au moins 35 civils tués par l'armée turque et son opération "bouclier de l'Euphrate"

Publié le 28/08/2016 à 17:43 - Mise à jour à 17:47
©Bulent Kilic/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

La Turquie a décidé de lancer son offensive terrestre en Syrie pour déloger Daech et stopper la progression de groupes armés proches des intérêts kurdes. Les troupes d'Ankara bombardent donc plusieurs localités entraînant des pertes civiles.

C’est la journée la plus meurtrière depuis qu’Ankara a décidé de déclencher, il y a cinq jours, l’opération "Bouclier de l’Euphrate". Selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), au moins 35 civils syriens sont morts dimanche 28 dans les bombardements de l’armée turque dans le cadre de son opération en Syrie, visant à la fois à chasser Daech de sa frontière, et à stopper la progression des autonomistes kurdes présents autant en Syrie qu'en Turquie.

Dimanche matin, c’est la localité de Jeb el-Koussa, à 14km de Jarablos (dont Daech a récemment été délogé) qui a été attaquée. Selon l’OSDH, 20 civils ont été tués et 50 blessés. Ce même jour,, le village d’al-Amarné, tout prêt lui aussi de Jarablos, a été bombardé. Il y aurait eu 15 civils morts et 25 blessés, là encore selon les chiffres en provenance de l’OSDH.

La Turquie, elle, annonce que 25 "membres terroristes" du Parti des travailleurs kurdes (le PKK) et de sa branche syrienne (le PYD) ont été tués dans les offensives de ce dimanche. Il est impossible de savoir si ces pertes font partie ou non de celles relevées par l’OSDH.

La Turquie n’hésite en effet pas à revendiquer clairement sa volonté de détruire les groupes de combattants proches de Kurdes, alors même que ces derniers ont justement pris le contrôle d’une partie de la zone de Jarablos en chassant les hommes de l’Etat islamique. Se battant sous la bannière des "Forces démocratiques syriennes", les autonomistes kurdes sont en fait alliés avec des combattants arabes syriens, contre Daech. Appuyées par les Etats-Unis, ces troupes ont déjà obtenu plusieurs victoires militaires contre les islamistes, mais leur progression en direction de la Turquie inquiète le pouvoir d’Ankara. Ce dernier considère ces milices pro-kurdes comme terroristes, et craint qu’ells ne fortifient leurs positions le long de la frontière turque. 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les troupes turques bombardent des positions aussi bien tenues par des hommes de Daech que des milices pro-kurdes.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-