Passe sanitaire Allemagne: un projet de lier le statut vaccinal à des couleurs accordant différents droits est à l'étude

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 11 août 2022 - 18:55
Image
Karl Lauterbach, ministre fédéral de la Santé en Allemagne.
Crédits
Tobias SCHWARTZ / AFP
Karl Lauterbach, ministre fédéral de la Santé en Allemagne
Tobias SCHWARTZ / AFP

Le ministre fédéral de la Santé Karl Lauterbach a révélé le 9 août un projet d'intégrer une nouvelle fonctionnalité à l'application Corona-Warn, l'équivalent en France de l'application TousAntiCovid : le statut vaccinal de chaque personne serait désormais reconnaissable à la couleur de son QR code, et chaque couleur pourrait octroyer des droits différents aux citoyens allemands. Un système qui existe déjà en Chine, rapporte le quotidien berlinois Berliner Zeitung.

Des couleurs différentes de QR code pourraient à l'avenir donner des droits différents aux citoyens allemands. Loin de faire l’unanimité, ce projet défendu par Karl Lauterbach est très controversé. Les critiques portent essentiellement sur la proposition d’exempter uniquement les personnes récemment vaccinées de l'obligation de porter un masque. Peu importe le nombre de doses : que les personnes en aient reçu trois ou quatre ne change rien à l'affaire. Si ce système est mis en place, ces personnes auront le même statut que les non-vaccinés dans le cas où le nombre d'injections exigées par les autorités serait supérieur à celui qu'elles ont déjà reçu. Une égalité qui leur donnera les mêmes droits ou plutôt les mêmes « absences » de droit que les personnes qui ont refusé les injections. 

Si le ministre de la Santé ne pense pas que les personnes se feront vacciner tous les trois mois pour être exemptées de l’obligation de porter le masque, il n’abandonne pas son idée et continue à défendre la nouvelle loi sur la protection contre les infections en affirmant :

« Si des vaccins qui protègent contre les infections sont disponibles en automne, ils devront également apporter un avantage aux personnes vaccinées. On ne peut pas renoncer au masque à l'intérieur en automne. Pour les personnes récemment vaccinées, une exception serait justifiable. »

Cette exception qu’il envisage comme une opportunité et une incitation à se faire vacciner inquiète restaurateurs, propriétaires de salle de cinéma et autres patrons d’établissements qui reçoivent du public. Tous s'alarment à l'idée de devoir vérifier combien de fois un visiteur est vacciné et s’il doit porter un masque ou non.

« Dire que "récemment vacciné" ne peut pas être contrôlé est également faux. Sur l'application CWA (Corona-Warn-App), une autre couleur de certificat est prévue. Plus simple qu'avant la 2 G+ », a déclaré Karl Lauterbach sur Twitter.

Pour autant, le ministre de la Santé se réserve la possibilité de revenir sur ce régime d’exception si trop de personnes en faisaient l’usage. L’obligation pour tous de porter un masque à l’intérieur reviendrait alors rapidement et il en serait terminé de ce privilège éphémère accordé aux « récemment vaccinés ».

Lire aussi : Allemagne : la quatrième dose de vaccin suscite la discorde

Le système de couleur pour le QR code existe en Chine depuis plus de deux ans. La mise en place de l’application “Alipay Health Code” en mars 2020 a permis de classer les citoyens chinois par couleur, en fonction de leur supposée dangerosité. Les couleurs du QR code de santé sont établies à partir du niveau de risque déterminé par un algorithme via les données collectées. Selon leur état de santé, les personnes bénéficient de droits différents. Ainsi, un code vert permet de se déplacer librement, le jaune et le rouge signifient jusqu'à deux semaines de quarantaine et l’obligation d’effectuer des tests de dépistage, etc.

Entre-temps, le ministre de la Santé a contracté le coronavirus. « Malgré quatre vaccins et du Paxlovid, j'ai eu des symptômes plus forts que prévu […] le Covid-19 n’est pas une petite chose », a déclaré Karl Lauterbach. Selon ses dires, son état s’améliorerait lentement et il serait sur la voie de la guérison.

Lire aussi : Le Paxlovid de Pfizer: un médicament peu efficace aux multiples interactions

À LIRE AUSSI

Image
Autopsie Allemagne
Allemagne : sur dix autopsies, cinq décès seraient "très probablement" liés aux vaccins
Soutenu par les professeurs Sucharit Bhakdi et Stefan Homburg et par le Corona Auschuss de Reiner Fuellmich, un nouvel institut de médecine légale a tenu lundi sa prem...
23 septembre 2021 - 19:25
Société
Image
Conseil d'administration de la KBV
Les médecins libéraux allemands pour la fin de "la politique de la panique"
Les principales organisations de médecins conventionnés en Allemagne exigent la fin immédiate des mesures “anti-corona” et la fin de "la rhétorique de l'horreur et la ...
27 septembre 2021 - 16:42
Politique
Image
Vaccin
Conséquences immunologiques des injections anti-Covid-19: éléments de réponse sur les nanoparticules lipidiques
Bien que de nombreux traitements précoces existent pour soigner les gens atteints par le coronavirus, dès janvier 2021, les autorités sanitaires et gouvernementales on...
05 août 2022 - 16:55
Société
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don