SFR ne participera probablement pas à l'appel d'offres de la Ligue 1 (Alain Weill)

Auteur:
 
Par AFP - Paris
Publié le 29 avril 2018 - 05:04
Image
Le patron d'Altice France Alain Weill, le 20 mars 2018 à Paris
Crédits
© ERIC PIERMONT / AFP/Archives
Le patron d'Altice France Alain Weill, le 20 mars 2018 à Paris
© ERIC PIERMONT / AFP/Archives

Le patron d'Altice France Alain Weill juge, dans un entretien au Journal du Dimanche, "peu probable" que le groupe, qui détient les chaînes SFR sport, participe à l'appel d'offres pour les droits télévisuels de la Ligue 1 de football pour 2020-2024.

Interrogé sur la souscription du groupe à l'appel d'offres lancé cette semaine, le dirigeant a répondu : "c'est peu probable, et nous ferons des choix cohérents et raisonnables. Notre modèle fonctionne très bien sans ce championnat, aussi important soit-il".

Le groupe, qui compte rebaptiser son bouquet de chaînes sportives en "RMC Sport" cet été, détient déjà les droits de la Ligue des Champions pour 2018, en plus de ceux de la prestigieuse Premier League anglaise.

Le groupe ayant l'obligation de diffuser certains matches de la Ligue des champions gratuitement, Alain Weill indique au JDD qu'il a l'intention de "lancer d'ici peu un appel d'offres en direction de ceux qui seraient intéressés par certains des matches que nous possédons".

Selon lui, "toutes les grandes chaînes se sont d'ores et déjà manifestées".

Quant à RMC Sport, elle diffusera outre les matches "des shows, des talks, comme RMC sait le faire de longue date", a-t-il ajouté.

"Un grand nombre de programmes de RMC passent déjà à la télévision, à l'image de la matinale de Jean-Jacques Bourdin, diffusée sur RMC Découverte. Il en sera de même pour le sport, l'objectif étant de parvenir à l'équilibre sous trois à quatre ans", a-t-il précisé.

Alain Weill annonce par ailleurs qu'une autre chaîne du groupe, gratuite celle-ci, Numero 23, sera probablement amenée à changer de nom "pour mieux tourner la page de sa première vie".

Une refonte de la grille de cette chaîne a été récemment annoncée, avec de nouveaux engagements en faveur de la diversité, sur requête du CSA.

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Thierry Breton
Les numéros d’illusionniste du commissaire censeur Thierry Breton
PORTRAIT CRACHE - Thierry Breton, ingénieur devenu dirigeant d’entreprise, ministre, puis commissaire européen, a laissé derrière lui une ribambelle de restructuration...
24 février 2024 - 09:52
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.