Dix millions de pauvres en 2020 en France, prédit le Secours catholique

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 13 novembre 2020 - 12:44
Image
Quelques pièces dans la main d'un homme.
Crédits
©Fabrizio Bensch/Reuters
Un reste à vivre de moins de 9€ par jour pour la moitié des personnes accueillies
©Fabrizio Bensch/Reuters
Le rapport 2020 du Secours catholique sur l’état de la pauvreté en France est alarmant. Il compile des statistiques sur une partie des 1,4 million de personnes accueillies par l’association en 2019, c’est-à-dire avant la crise sanitaire et économique. 
 
Véronique Fayet, la présidente de l’association, en est certaine :
 
« La France franchira la barre des dix millions de pauvres en 2020 »
 
Soit un Français sur six en-dessous du seuil de pauvreté, fixé à 1063€ par mois. 
 
Si la barre est affreusement symbolique, le chiffre n’aurait rien d’étonnant puisque selon l’INSEE, dans sa dernière enquête parue en septembre 2020, 9,3 millions de personnes vivaient déjà sous le seuil de pauvreté en France en 2018.
 
Extrême pauvreté
La situation dépeinte dans le rapport du Secours catholique est d’autant plus alarmante que 67% des ménages accueillis par l’association vivent sous le seuil d’extrême pauvreté, 716€ en 2019. 23% ne perçoivent aucune ressources, tandis que la part de ceux qui ont besoin d’aide tout en ayant des revenus du travail augmente inlassablement (54% contre 46% en 2010).
 
En se penchant plus avant sur le budget de 3000 de ces ménages, le Secours catholique constate que pour plus de la moitié d’entre eux, le reste à vivre une fois le loyer, les charges, les prêts, etc., payés, ne dépasse par les 9€ par jour et par personne. Pire, pour un quart des ménages, il est inférieur à 4€.
 
« Les personnes que rencontrent le Secours catholique sont quotidiennement contraintes à des choix impossibles »
Revenu minimum garanti
 

Pour l’association, il est urgent d’agir, et d’abord en instaurant un Revenu minimum garanti de 893€, accessible aux jeunes dès 18 ans et aux étrangers. 
 
« Notre pays ne doit plus accepter que les personnes qui vivent sur son sol, et notamment des ménages avec enfants, aient à choisir entre se nourrir et se chauffer, payer le loyer et acheter les vêtements nécessaires », écrit encore le Secours catholique dans son rapport. 
 
Tout en soulignant combien « nos filets de protection sociale sont précieux », l’association insiste sur les « risques de basculement de centaines de milliers de personnes dans la pauvreté », en raison de la crise sanitaire et économique.  
 

 

 

 

 

 

 

À LIRE AUSSI

Image
Les femmes sont surreprésentées dans certaines professions
Egalité homme-femme, la crise sanitaire et économique ruine tous les efforts entrepris et suspend toutes les avancées déjà obtenues
L’égalité homme – femme a été, et ce sera encore plus important dans un avenir proche, fortement impacté par la crise sanitaire puis économique de cette année noire.La...
10 novembre 2020 - 09:00
Société
Image
Air France, une compagnie sous surveillance
Air France perd 10 millions d’euros par jour. Jusque quand cela est-il tenable ?
Depuis le début de l’année, Air France connait une crise sans précédent. Et l’horizon s’obscurcit un peu plus chaque jour pour la compagnie aérienne.Alors que la compa...
26 octobre 2020 - 08:18
Société
14/08 à 18:20
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don