Dysfonctionnements à la Sorbonne : « Responsable mais pas coupable » pour Thomas Clay

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 04 novembre 2020 - 11:20
Image
Arash Derambarsh
Crédits
-
Dysfonctionnements à la Sorbonne : « Responsable mais pas coupable » pour Thomas Clay
-

Dans  un précédent article, nous évoquions les sérieux problèmes rencontrés par l’université Paris 1- La Sorbonne sur le dossier de l’avocat Arash Derambarsh. Selon l’administrateur provisoire de l’Université, Thomas Clay, l’enquête interne pointe “une série de dysfonctionnements internes et des fautes individuelles partagées entre de multiples acteurs.”

L’administrateur provisoire de l’Université Paris 1-La Sorbonne, Thomas Clay, s’est exprimé concernant la thèse supposée plagiée de l’avocat Maître Arash Derambarsh. Il avait demandé un rapport interne dans une enquête publiée par nos confrères du Courrier de l’Atlas.  Il a reconnu « une série de dysfonctionnements internes et à des fautes individuelles partagées entre de multiples acteurs, quoique de manière inégale entre eux ».

Et chose surprenante, aucune poursuite ne sera diligentée par l’Université...

Si cette affaire semble se dégonfler et ressemble de plus en plus à un règlement de compte qui se détourne du droit, cette intervention de Thomas Clay n’est pas sans rappeler la fameuse citation de Georgina Dufoix

« Responsable mais pas coupable ».

Arash Derambarsh a déposé plainte pour cyberharcèlement et atteinte à la RGPD auprès des Procureurs de la République du Tribunal Judiciaire de Paris, Rémy Heitz, et de du Tribunal Judiciaire de Nanterre, Catherine Dénis contre le compte anonyme « Thèse et Synthèse ». Compte Twitter anonyme qui semble regrouper une sorte de Ligue du LOL avec deux professeurs et un élu local de Courbevoie.

Il a également fait appel de la décision du conseil disciplinaire de la Sorbonne auprès du Conseil national de l'enseignement supérieur et de la recherche (CNESER).

 

Contacté par nos soins, Thomas Clay, n’était pas disponible pour répondre.

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Anne Hidalgo
Anne Hidalgo : Fluctuat nec mergitur..., quoi que !
PORTRAIT CRACHE - Edile un jour ne rime pas forcément avec idylle toujours. Cela fait 10 ans, presque jour pour jour, que la socialiste Anne Hidalgo est maire de Paris...
06 avril 2024 - 15:39
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.