Piscine, combles ou abri de jardin, n’oubliez pas la taxe d’aménagement!

Piscine, combles ou abri de jardin, n’oubliez pas la taxe d’aménagement!

Publié le 03/02/2020 à 11:39 - Mise à jour à 11:49
Poolhaus / Pixabay
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): France-Soir
-A +A
Avec le printemps en ligne de mire, vous nourrissez peut-être des projets pour votre maison: construction d’une piscine, installation d’un abri de jardin ou bien encore aménagement de combles. Vous serez alors sans doute redevable de la taxe d’aménagement.
 
Impôt local perçu à la fois par les communes, les départements et les régions – et qui n’a pas disparu -, la taxe d’aménagement concerne l’ensemble des réalisations effectuées sur les terrains des particuliers dès lors qu’elles sont soumises à une autorisation préalable ou à un permis de construire. 
 
Les tarifs 2020
 
D’une manière générale, elle est due dès lors que la superficie de l’aménagement excède 5 m² et la hauteur sous plafond 1,80 mètre. Le ministère de l’Economie et des finances en a dévoilé récemment les tarifs, en l’occurrence de 860€ par mètre carré en Ile-de-France, 759€ dans les autres cas régions. 
 
Piscines et panneaux solaires
 
Cas particuliers: les piscines et les panneaux solaires sont soumis à une taxation forfaitaire, de 200€ du mètre carré pour les premières, de 10€ par mètre carré pour les secondes.
 
Réductions et exonérations
 
L’affaire se complique un peu – mais c’est une bonne nouvelle – avec un panel de réductions et d’exonérations possibles. Un abattement de 50 % est par exemple consenti sur les 100 premiers mètres carrés d’une résidence principale. 
 
Le Code de l’urbanisme prévoit des exonérations dans trois cas: les petits abris de jardin ou constructions d’une superficie inférieure à 5 m², les reconstructions à l’identique de bâtiments détruits par un sinistre depuis moins de dix ans, les constructions et aménagements recommandés par un plan de prévention des risques.
 
Exonérations possibles
 
Cela dit, les collectivités locales peuvent également décider d’exonérations. Elles sont possibles, notamment, pour des abris de jardin dont la surface excède 5 m² ou pour des constructions supérieures à 100 m² qui sont financées avec un éco-PTZ.
 
Combien devrez-vous payer? Pour le savoir, le plus simple est d’utiliser le simulateur du ministère de la Cohésion des territoires qui indique le montant de la taxe d’aménagement en fonction des travaux envisagés et du lieu d’habitation. Contrairement au récent simulateur de retraites, il semble fiable.

Auteur(s): France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La construction d'une piscine est soumise à une taxe forfaitaire

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-