Pôle emploi: la fraude atteint 89 millions d'euros

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Pôle emploi: la fraude atteint 89 millions d'euros

Publié le 28/11/2014 à 17:49 - Mise à jour le 29/11/2014 à 09:47
©Salom-Gomis Sebastien/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): AZ

-A +A

La fraude détectée par Pôle emploi est en hausse constante depuis 2011. Sur les 9 premiers mois de l'année 2014, l'organisme de gestion des allocations chômage a détecté 89 millions d'euros de fraudes, dont 31 qui ont pu être évités.

C'est un peu le jeu du chat et la souris. Sur les neuf premiers mois de l'année 2014, Pôle emploi a détecté 89 millions d'euros de fraudes, selon un bilan partiel transmis au Comité central d'entreprise (CCE) de l'organisme. Seule bonne nouvelle: sur cette somme, 31 millions d'euros de préjudice ont pu être évités, Pôle emploi ayant repéré la fraude avant versement.

Pour autant, pas question de laisser filer les 58 millions d'euros restants, versés indûment. "Pôle emploi s'emploie à les récupérer", indique l'organisme. Révélés ce vendredi par le journal Le Monde, ces chiffres sont le résultat de 7.472 "affaires frauduleuses", qui concernent 9.118 demandeurs d'emplois et 259 entreprises. Pour Pascal Mezan, représentant CFDT au CCE de Pôle emploi, il n'y a pas assez de contrôles auprès des employeurs. "L'actualité se focalise plus sur le contrôle des chômeurs, beaucoup moins sur celui des employeurs. C'est un problème", a-t-il expliqué.

Malgré un contrôle renforcé des chômeurs, les sommes dues à la fraude sont en hausse continue depuis 2011: 76 millions d'euros en 2012 et 62 millions en 2011 ont été recensées. En 2013, la fraude à Pôle emploi avait même atteint les 100 millions d'euros. Et cette année, elle devrait culminer à 120 millions d'euros. Toutefois, cette somme reste minime par rapport aux 30 milliards d'allocations versées aux chômeurs français chaque année. La fraude représente seulement 0,2% des aides.

Par ailleurs, Pôle emploi compte être plus rigoureux en matière de fraudes l'année prochaine. Dans la note, l'organisme énonce ses "orientations en matière de fraudes pour 2015". Le service public de l'emploi compte ainsi "privilégier" les affaires qui permettent "de détecter les montants subis, évités ou déjoués les plus élevés". Pour cela, l'organisme travaille actuellement à la mise au point d'un modèle de "datamining appliqué aux fraudes". Cela consiste, grâce à l'analyse des données de chaque demandeur d'emploi, d'identifier les dossiers les plus à risques.

En mail dernier, le Comité national de lutte contre la fraude avait notamment salué les "efforts considérables" de Pôle emploi pour repérer la fraude.

 

Auteur(s): AZ


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Pôle emploi a détecté 89 millions de fraudes sur les 9 premiers mois de l'année 2014.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-