Précarité étudiante: Les influenceurs “foodies” se mobilisent pour les étudiants

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Précarité étudiante: Les influenceurs “foodies” se mobilisent pour les étudiants

Publié le 08/02/2021 à 12:14 - Mise à jour à 12:27
instagram
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

La crise actuelle impacte durement les étudiants. En plus de devoir se contenter de cours en visioconférence, nombreux sont ceux qui sont soumis à des confinements dans des logements précaires et mal équipés. Mais il y a pire: de plus en plus d’étudiants ont des difficultés à subvenir à leurs besoins de base, comme se nourrir. La crise sanitaire a un impact désastreux sur leurs conditions de vie, leur santé psychologique et même leurs besoins essentiels. Face à cette situation, le gouvernement, le secteur agroalimentaire et même les influenceurs et restaurateurs lancent des initiatives, pour leur venir en aide, en offrant par exemple des repas gratuits ou à prix symboliques.

 De la promotion pour les restaurants en échange de repas gratuits

Nous avons déjà évoqué comment, au Canada et aux Etats-Unis, lorsque les restaurants ont rouvert leurs portes après des semaines de confinement, les restaurateurs se sont tournés vers des influenceurs pour les aider à attirer de nouveaux clients . C’est le cas en France aussi, des restaurants travaillent avec des influenceurs pour booster leurs ventes, qui se limitent à la livraison. C’est souvent dans des périodes de crise que de belles initiatives surgissent, comme celle de Ben (@uncle_bens_) , influenceur spécialisé “food” sur les réseaux sociaux. Depuis plusieurs années, il est habitué à faire la promotion des restaurants, tout en gardant son indépendance, en échange d’un repas pour deux personnes. Après avoir été frappée par une vidéo  montrant une impressionnante file d'attente pour la distribution alimentaire pour les étudiants en situation de précarité, il a eu l'idée d’utiliser l’appui de sa communauté pour lancer une initiative solidaire. En échange de visibilité offerte par les amis influenceurs de Ben, des restaurants se sont engagés à donner 3 ou 4 repas gratuits à des étudiants. Deux associations étudiantes et quelques restaurants ont déjà répondu à cet appel solidaire. La preuve que les réseaux sociaux ne sont pas que frivolités et guerre de likes à tout prix.

Une crise à laquelle on ne peut pas tourner le dos

Emmanuel Macron l'a annoncé le 25 janvier 2021: pendant la durée de la crise sanitaire, tous les étudiants peuvent bénéficier de deux repas par jour au tarif de 1 €, exclusivement en vente à emporter dans leur restaurant universitaire.
Ce dispositif  qui avait été lancé à la rentrée de septembre 2020 à destination des seuls étudiants boursiers, a été généralisé à tous les étudiants, boursiers, non boursiers, mais aussi internationaux, en raison des chiffres désastreux de l’explosion de la précarité étudiante, publiés dans une enquête sur les conditions de vie des étudiants pendant la crise sanitaire de l'Observatoire national de la vie étudiante (OVE).
Début février, la chaîne de grande distribution Leclerc  a aussi voulu venir en aide aux étudiants, en proposant un panier-repas à 1-2 euros. Intermarché, de son côté, a lancé des bons d’achat de 10 euros à destination des étudiants. L’opération a débuté le 2 février et doit se poursuivre jusqu’au 8 février.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Ben, influencer "gourmand", met sa communauté Instagram au service des étudiants

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-