Précarité étudiante : Les influenceurs “foodies” se mobilisent pour les étudiants

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 08 février 2021 - 13:14
Image
Ben influenceur foodie
Crédits
instagram
Ben, influencer "gourmand", met sa communauté Instagram au service des étudiants
instagram

La crise actuelle impacte durement les étudiants. En plus de devoir se contenter de cours en visioconférence, nombreux sont ceux qui sont soumis à des confinements dans des logements précaires et mal équipés. Mais il y a pire: de plus en plus d’étudiants ont des difficultés à subvenir à leurs besoins de base, comme se nourrir. La crise sanitaire a un impact désastreux sur leurs conditions de vie, leur santé psychologique et même leurs besoins essentiels. Face à cette situation, le gouvernement, le secteur agroalimentaire et même les influenceurs et restaurateurs lancent des initiatives, pour leur venir en aide, en offrant par exemple des repas gratuits ou à prix symboliques.

 De la promotion pour les restaurants en échange de repas gratuits

Nous avons déjà évoqué comment, au Canada et aux Etats-Unis, lorsque les restaurants ont rouvert leurs portes après des semaines de confinement, les restaurateurs se sont tournés vers des influenceurs pour les aider à attirer de nouveaux clients . C’est le cas en France aussi, des restaurants travaillent avec des influenceurs pour booster leurs ventes, qui se limitent à la livraison. C’est souvent dans des périodes de crise que de belles initiatives surgissent, comme celle de Ben (@uncle_bens_) , influenceur spécialisé “food” sur les réseaux sociaux. Depuis plusieurs années, il est habitué à faire la promotion des restaurants, tout en gardant son indépendance, en échange d’un repas pour deux personnes. Après avoir été frappée par une vidéo  montrant une impressionnante file d'attente pour la distribution alimentaire pour les étudiants en situation de précarité, il a eu l'idée d’utiliser l’appui de sa communauté pour lancer une initiative solidaire. En échange de visibilité offerte par les amis influenceurs de Ben, des restaurants se sont engagés à donner 3 ou 4 repas gratuits à des étudiants. Deux associations étudiantes et quelques restaurants ont déjà répondu à cet appel solidaire. La preuve que les réseaux sociaux ne sont pas que frivolités et guerre de likes à tout prix.

Une crise à laquelle on ne peut pas tourner le dos

Emmanuel Macron l'a annoncé le 25 janvier 2021: pendant la durée de la crise sanitaire, tous les étudiants peuvent bénéficier de deux repas par jour au tarif de 1 €, exclusivement en vente à emporter dans leur restaurant universitaire.
Ce dispositif  qui avait été lancé à la rentrée de septembre 2020 à destination des seuls étudiants boursiers, a été généralisé à tous les étudiants, boursiers, non boursiers, mais aussi internationaux, en raison des chiffres désastreux de l’explosion de la précarité étudiante, publiés dans une enquête sur les conditions de vie des étudiants pendant la crise sanitaire de l'Observatoire national de la vie étudiante (OVE).
Début février, la chaîne de grande distribution Leclerc  a aussi voulu venir en aide aux étudiants, en proposant un panier-repas à 1-2 euros. Intermarché, de son côté, a lancé des bons d’achat de 10 euros à destination des étudiants. L’opération a débuté le 2 février et doit se poursuivre jusqu’au 8 février.

À LIRE AUSSI

Image
Des éleveurs de bovins ont manifesté mercredi dans plusieurs villes de France devant des magasins Le
Solidarité : des paniers-repas à moins de 2 euros pour les étudiants proposés par E. Leclerc
Précarité financière, absence de job étudiant, détresse psychologique… Les étudiants vivent très mal cette crise sanitaire liée à la Covid-19. Face à celle-ci, les ens...
05 février 2021 - 12:44
Société
Image
Les maires ruraux ne comptent pas leurs heures pour "faire vivre le village" malgré la difficulté grandissante d'une fonction parfois malmenée
Déserts médicaux en France : le nombre de cantons ne disposant plus de médecins explose
L’accès aux soins en zone rurale devient de plus en plus difficile. L’Association des Maires Ruraux de France (AMRF) souhaite attirer l’attention sur la désertificatio...
08 février 2021 - 12:46
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
bayrou
François Bayrou, baladin un jour, renaissant toujours
PORTRAIT CRACHE - François Bayrou, député, maire de Pau et plusieurs fois ministres, est surtout figure d’une opposition opportuniste. Éternel candidat malheureux à la...
20 avril 2024 - 10:45
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.