Prix de l'énergie : EDF face à un afflux "inédit" de réclamations en 2023, selon le médiateur du groupe

Auteur(s)
AFP
Publié le 18 avril 2024 - 16:09
Image
edf
Crédits
Charlet / AFP
EDF a fait face en 2023 à un afflux "inédit" de réclamations
Charlet / AFP

EDF a fait face en 2023 à un afflux "inédit" de réclamations de la part de ses clients, en augmentation de 37% sur un an, dans un contexte de hausses des prix de l'énergie, selon le rapport annuel du médiateur du groupe publié jeudi. 

Avec "7.470 saisines reçues" en 2023, c'est "un nombre de sollicitations inédit dans toute l'histoire de la médiation du groupe", lancée il y a 25 ans, souligne le médiateur d'EDF Olivier Fontanié. 

"Exceptionnelle pour les professionnels et les entreprises, cette hausse a été plus modérée pour les consommateurs (+24%)", précise-t-il. 

La plupart des litiges étaient liés à l'augmentation des prix de l'énergie et aux difficultés financières des clients d'EDF, ajoute le médiateur du groupe, et ce "malgré les mesures de protection des pouvoirs publics", notamment le bouclier tarifaire dont le gouvernement a annoncé la fin progressive. 

Mais ces mesures ont parfois été aussi la cause des saisines du médiateur, leur mise en place n'ayant "pas toujours été bien comprise" par les clients d'EDF. 

Concernant les particuliers, "le médiateur a été majoritairement saisi par des clients [du] gaz [affectés] par la très forte augmentation des tarifs à l'échéance de leur contrat à prix fixe", détaille un communiqué de presse. 

Les entreprises ont elles "surtout rencontré des difficultés pour joindre un conseiller, obtenir des réponses à leurs réclamations ou encore honorer leur contrat signé en 2022, au pic des prix de marché", poursuit le médiateur. 

Les réclamations ont été traitées en moyenne dans un délai de 64 jours et ont donné lieu dans 84% des cas à un accord amiable. 

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Obama
Barack Obama, un continuum Soros/WEF teinté d’un paradoxe Kissinger/Nobel
PORTRAIT CRACHE - Barack Obama est ce personnage contradictoire, ambigu, voire bicéphale, prêcheur de justice sociale financé par des Soros, Buffet et Goldman Sachs, v...
25 mai 2024 - 12:00
Politique
26/05 à 11:11
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.