Renault accélère dans l'électrique avec sa filiale "Ampere"

Auteur(s)
France-Soir, avec AFP
Publié le 15 novembre 2023 - 09:20
Image
Enseigne Renault
Crédits
Sebastien Chiron - Unsplash
Sebastien Chiron - Unsplash

Renault prépare l'entrée en bourse de sa filiale électrique "Ampere". D'ici à 2031, le constructeur français devrait proposer sept modèles de voitures électriques différents, parmi lesquels la Mégane, la Scenic, et la petite dernière, "Legend".

"Ce qu’on veut, c’est démocratiser les véhicules électriques en Europe", a indiqué Thierry Piéton, directeur financier de Renault. C'est tout l'objectif de "Legend", une petite citadine compacte fabriquée en Europe, qui devrait coûter moins de 20.000 euros. Ce modèle, qui sera lancé après 2025, devra faire face à la concurrence asiatique (BYD) et américaine (Tesla), mais aussi à la future Citroën C3 électrique.

Comme le rapporte l'AFP, la nouvelle filiale de Renault proposera au total sept modèles électriques d'ici à 2031 : les Mégane, Scenic, R5 et R4 (en 2025), la petite "Legend", et deux autres modèles.

Ampere prévoit de vendre environ 300.000 véhicules en 2025 et environ un million en 2031, soit la moitié de ce que Renault a vendu dans le monde en 2022.

Pour ce faire, la stratégie de la marque consiste à "réduire nos coûts de façon importante pour réduire les prix, tout en améliorant la marge", explique Thierry Piéton. Le prix de vente des modèles de segment moyen, Mégane et Scenic, sera à parité avec les véhicules thermiques d’ici à 2027/2028.

"Ampere combine le meilleur de deux mondes : l’expérience et la force de frappe d’un constructeur automobile de premier plan et l’agilité et l’innovation d’un nouvel acteur", a déclaré le directeur général de Renault dans un communiqué.

Ampere rassemble plus de 11.000 collaborateurs, dont un tiers d’ingénieurs, qui conçoivent, développent, fabriquent et commercialisent des véhicules sous la marque Renault.

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Castex
Jean Castex, espèce de “couteau suisse” déconfiné, dont l'accent a pu prêter à la bonhomie
PORTRAIT CRACHE - Longtemps dans l’ombre, à l’Elysée et à Matignon, Jean Castex est apparu comme tout droit venu de son Gers natal, à la façon d’un diable sorti de sa ...
13 avril 2024 - 15:36
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.