Un million de bénéficiaires risquent de perdre leur indemnité inflation de 100 euros

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 23 décembre 2021 - 18:25
Image
Travail chez soi
Crédits
DR
Un million de bénéficiaires de l'indemnité inflation n'ont pas communiqué leurs coordonnées bancaires
DR

Pour soulager les ménages face à l’augmentation des prix des carburants, de l'électricité et du gaz, Jean Castex a annoncé fin octobre une aide de 100 euros aux Français qui touchent moins de 2 000 euros net imposable par mois: "salariés, indépendants, retraités, chômeurs, allocataires des minimas sociaux, étudiants boursiers" sont concernés. Cependant, un million de bénéficiaires de l'indemnité inflation n'ont pas communiqué leurs coordonnées bancaires, et risquent donc de rester exclus du dispositif.

Les personnes éligibles doivent communiquer leurs coordonnées bancaires

Dans une interview pour le Parisien du 20 décembre, le directeur de l’Urssaf, Yann-Gaël Amghar, s’est alarmé du fait que les coordonnées bancaires de 500 000 indépendants et de 500 000 salariés à domicile sont toujours manquantes. Si ces personnes ne communiquent pas leurs coordonnées bancaires, elles ne recevront pas les 100 euros, a-t-il averti.

Comment faire si l’on est concerné?

Il n’est pas trop tard pour rectifier cette erreur. Si vous êtes indépendants ou salariés à domicile et que vous n’avez pas communiqué vos coordonnées bancaires, cela est toujours possible en se rendant sur son compte en ligne de l’ urssaf.fr pour les indépendants, autoentrepreneur.urssaf.fr pour les auto entrepreneurs, pour renseigner ses coordonnées bancaires. Les salariés à domicile peuvent se rendre sur le site cesu.urssaf.fr ou sur pajemploi.urssaf.fr selon leur statut. Si vous n’arrivez pas à vous connecter sur votre compte en ligne, ou à en créer un, il est possible de contacter les organismes concernés par téléphone.

À LIRE AUSSI

Image
Le Sénat à Paris le 13 juin 2016
Le Sénat retoque "l'indemnité inflation", au profit de mesures "mieux ciblées"
Le Sénat, dominé par l'opposition de droite, a supprimé l'"indemnité inflation" de 100 euros du gouvernement, mais Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement, a ra...
18 novembre 2021 - 01:26
Politique

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Soros
George Soros entre coups de bourse, coups de cœur et coups d'Etat
PORTRAIT CRACHE - George Soros : le super-héros des marchés qui jongle avec les chiffres et secoue le cocotier de Wall Street quand il “n’ouvre pas les sociétés” à la ...
16 février 2024 - 16:00
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.