Bientôt une "allocation pour tous les étudiants" ?

Auteur(s)
France-Soir, avec AFP
Publié le 19 septembre 2023 - 19:10
Image
Des étudiants manifestent contre la précarité et la réforme des retraites à Paris, le 9 mars 2023
Crédits
AFP/Archives - Thomas SAMSON
Des étudiants manifestent contre la précarité et la réforme des retraites à Paris, le 9 mars 2023.
AFP/Archives - Thomas SAMSON

DÉPÊCHE — Mardi 19 septembre, 14 présidents d'université ont appelé dans une tribune publiée par Le Monde à la création d'une "allocation d'études pour tous les étudiants". L'idée est simple : "juguler la pauvreté" et faciliter "le développement de l'autonomie" des jeunes.

Les signataires de la tribune préconisent "une réforme structurelle d'envergure des bourses, avec pour objectif la mise en place d'une allocation d'études pour toutes les étudiantes et tous les étudiants, à l'instar de ce qui se pratique dans d'autres pays d'Europe".

"Ni les bourses sur critères sociaux, qui concernent environ 750.000 étudiants", ni les "aides exceptionnelles", débloquées fin 2022 par le gouvernement en faveur des associations soutenant les étudiants précaires, "ne suffisent à juguler la pauvreté étudiante", expliquent les auteurs, responsables de 14 universités — parmi lesquelles Montpellier, Aix-Marseille, Strabourg, Lumière-Lyon-II, Jean-Moulin-Lyon III, Sorbonne Université ou Paris I-Panthéon Sorbonne.

Une allocation d'études pour tous "permettrait de réduire les inégalités socio-économiques, mais aussi les effets de ruptures familiales, favorisant ainsi l'accès aux études supérieures et la cohésion sociale", plaident-ils. Cela "faciliterait par ailleurs le développement de l'autonomie des étudiants", leur garantirait "un revenu décent" et "constituerait une véritable reconnaissance économique et sociale".

Cette allocation pourrait selon eux "évoluer au fil de la progression dans un cursus". L'autonomie financière des étudiants "favoriserait par ailleurs les mobilités internationales", et s'inscrirait "dans un véritable projet de société", fondé notamment sur "l'accès du plus grand nombre à l'enseignement supérieur", poursuivent-ils.

Comme le rapporte l'AFP, une revalorisation du montant des bourses étudiantes (de 37 euros par mois) a eu lieu à la rentrée, et une réforme structurelle est attendue dans les mois à venir.

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Thierry Breton
Les numéros d’illusionniste du commissaire censeur Thierry Breton
PORTRAIT CRACHE - Thierry Breton, ingénieur devenu dirigeant d’entreprise, ministre, puis commissaire européen, a laissé derrière lui une ribambelle de restructuration...
24 février 2024 - 09:52
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.