227 défenseurs de l’environnement assassinés en 2020

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 23 septembre 2021 - 20:16
Image
Forêt amazonienne dans l'Etat de Para, au nord-est du Brésil
Crédits
© RAPHAEL ALVES / AFP/Archives
La forêt amazonienne en feu
© RAPHAEL ALVES / AFP/Archives

Selon le rapport annuel de Global Witness, 227 activistes environnementaux ont été assassinés en 2020, ce qui établit un triste record. Pour les défenseurs de la nature, les pays d’Amérique latine s’avèrent les plus dangereux.

Les autochtones, premiers défenseurs et premières victimes

2020 est l’année au plus lourd bilan pour les défenseurs de l’environnement. Dans son rapport annuel, l’ONG Global Witness, qui lutte contre le pillage des ressources naturelles des pays en développement et la corruption politique, a dénombré la disparition d’au moins 227 activistes environnementaux dans le monde, dont 23 femmes. Les autochtones sont surreprésentés parmi les victimes. Bien que ne représentant que 5 % de la population mondiale, ils ont été visés par plus de 30 % de toutes les attaques mortelles en 2020.

23 assassinats liés à l’exploitation forestière

L’Amérique du Sud et l’Amérique centrale s’avèrent être les régions les plus dangereuses au monde pour les défenseurs de la nature. Près de « trois attaques sur quatre » s’y sont déroulées, selon Global Witness. La Colombie se hisse en tête du triste palmarès des pays les plus dangereux pour ceux qui s’opposent à l’exploitation des ressources : 65 activistes et chefs communautaires y ont été tués. Suivent le Mexique, où 30 meurtres ont été recensés par les autorités, le Brésil (20 assassinats), ou encore le Honduras (17 assassinats). D’autres pays, comme le Nicaragua, le Pérou ou encore les Philippines complètent ce triste tableau.

Quelques victoires environnementales

« Tandis que la crise sanitaire s’aggrave, que les feux de forêt ravagent des pans entiers de la planète, que la sécheresse détruit des terres cultivables, et que des inondations font des milliers de morts, la situation des communautés en première ligne et des défenseurs de la terre se détériore", s’alarme dans son communiqué Global Witness. Enfin, le rapport n'est uniquement négatif, et relate aussi quelques victoires environnementales, comme l’abandon d’un projet de construction d’une centrale à charbon en Afrique du Sud ou la menace de sanctions contre les banques finançant l’exploration des sols de l’Arctique.

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Mélenchon
Jean-Luc Mélenchon, un désillusionné à la quête de sa VIe République
PORTRAIT CRACHE - De l'UNEF à la fondation de La France Insoumise, le chemin politique de Jean-Luc Mélenchon est un véritable tourbillon de dissidences, de réactions ...
18 mai 2024 - 16:30
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.