Au Brésil, une expérience de moustiques "anti-maladies" à grande échelle

Auteur(s)
France-Soir
Publié le 02 janvier 2024 - 19:55
Image
Moustique
Crédits
Syed Ali - Unsplash
Syed Ali - Unsplash

En 2024, le Brésil lâchera dans la nature quelque cinq milliards de moustiques "anti-maladies", dans l'espoir que ces derniers fassent grandir des générations d'insectes inoffensifs pour l'Homme.

Comme l'explique CNEWS, le projet consiste à infecter tout d’abord des moustiques femelles avec une bactérie appelée Wolbachia, qui les empêche de transmettre d'autres virus, puis à les relâcher en masse pour qu’elles propagent cette caractéristique à leurs progénitures. De descendance en descendance, la théorie veut que les moustiques inoffensifs remplacent les vecteurs de dengue, de Zika, de fièvre jaune ou de chikungunya.

Cela peut paraître paradoxal de prime abord, mais l'idée n'est ni nouvelle, ni farfelue, et elle est soutenue par le World Mosquito Program (WMP). Cette technique a déjà été testée dans 12 pays à travers le monde, dont le Brésil, où elle a fait ses preuves à l'échelle locale.

"Depuis le lâcher des premiers moustiques Wolbachia en 2011, des études pilotes internationales montrent que nous pouvons utiliser Wolbachia à plus grande échelle pour réduire le risque de transmission de virus par les moustiques Aedes aegypti", assure le WMP sur son site Internet. Et d'ajouter que "de nombreux essais menés dans différents endroits montrent que [cette] méthode est un moyen sûr et efficace de prévenir la propagation des maladies dans des villes et des régions entières".

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
bayrou
François Bayrou, baladin un jour, renaissant toujours
PORTRAIT CRACHE - François Bayrou, député, maire de Pau et plusieurs fois ministres, est surtout figure d’une opposition opportuniste. Éternel candidat malheureux à la...
20 avril 2024 - 10:45
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.