Des étoiles de mer élevées en captivité pour lutter contre le changement climatique

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Des étoiles de mer élevées en captivité pour lutter contre le changement climatique

Publié le 05/05/2021 à 10:30
étoile de mer
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Il y a sept ans, lors d’une vague de chaleur marine provoquée par le changement climatique, un prédateur féroce, l'étoile de mer de tournesol, a soudainement disparu des côtes américaines. Son départ a eu des conséquences désastreuses sur les écosystèmes marins, et des scientifiques tentent maintenant de redonner la vie à cette espèce dans un laboratoire à Washington.

Forêts de varech, oursins et étoiles de mer : un écosystème à rétablir

Entre 2013 et 2017, près de 91% de la population mondiale des étoiles de mer tournesol, qui peuplent les côtes du Mexique jusqu'à l'Alaska, a disparu. Une initiative vise aujourd’hui à élever des étoiles de mer en captivité pour les relâcher et leur permettre à nouveau de contrôler la prolifération d’oursins violets, qui ont depuis dévoré la forêt de varech (zones de macroalgues brunes poussant dans des eaux de climats tempérés et arctiques). Aussi appelées les « séquoias des mers », ces forêts marines sont connues pour leur capacité à stocker d'immenses volumes de dioxyde de carbone. En absorbant le CO2 qui les entoure, les algues ralentissent l'acidification qui tue la vie aquatique. Par le biais de la photosynthèse, les forêts de varech renforcent les niveaux d'oxygène dans l'océan et en réduisant la vitesse et la taille des vagues, elles protègent aussi la côte de l'érosion.

Mais depuis la disparition des étoiles de mer, la couverture de varech a chuté de plus de 95% depuis 2014, dévastant les communautés de pêcheurs. Sa situation est critique selon les experts. Dans une interview accordée à Bloomberg, Jason Hodin, chercheur principal à la tête du programme de sélection des étoiles de mer de tournesol, explique qu’à mesure que la température des océans augmente, l'élimination d'une seule espèce peut provoquer l'effondrement brutal d'un écosystème finement équilibré.

Des espèces élevées en laboratoire peuvent-elles reconstruire l'écosystème marin ?

« Nous ne savons pas encore quelle est la meilleure taille pour relâcher ces animaux, ou le meilleur âge », déclare Walter Heady, chercheur principal au Nature Conservancy à Santa Cruz, en Californie. « Nous ne connaissons pas non plus le nombre d'étoiles de mer nécessaire pour contribuer à la santé de l'écosystème des forêts de varech. Avons-nous besoin de les planter individuellement à la main ou pouvons-nous en jeter un grand nombre dans l'eau ? » De nombreuses questions restent encore en suspens, avant de pouvoir réintroduire les étoiles de mer sur les côtes américaines.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Depuis la disparition des étoiles de mer, la couverture de varech a chuté de plus de 95% depuis 2014

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-