Julien Doré dénonce le cynisme des « petits gestes du quotidien pour sauver la planète »

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 14 septembre 2021 - 18:28
Image
Julien Doré en 2017
Crédits
Thomas Samson / AFP
"On attendra l'hiver" ?
Thomas Samson / AFP

Quel est votre petit geste quotidien pour sauver notre planète ? Cette question, Julien Doré ne veut plus l’entendre. Interviewé par France Bleu, le chanteur a dit tout ce qu’il pensait de cette rengaine culpabilisante qui nous est servie depuis plusieurs décennies…

Invité en showcase à Alès pour France Bleu Gard Lozère jeudi 9 septembre, Julien Doré a évoqué plusieurs sujets d’actualité avec une journaliste… Quand est venu le moment de parler environnement et de ces « petits gestes quotidiens » que nous tâchons tous de faire pour contribuer à la préservation de la planète, le chanteur a semble-t-il répondu en toute franchise. Des mots qui ont trouvé écho sur les réseaux sociaux.

Sans nul doute, Julien Doré trie ses déchets et, peut-être même, se déplace à vélo pour limiter son empreinte carbone. Mais il n’est pas dupe et trouve inutile de mettre en valeur ces « petits riens » qui, nous dit-on, font toute la différence : « Je crois que cette phrase du petit geste quotidien a été savamment inventée par un système politique qui, depuis des décennies, a fait le choix de nous culpabiliser au quotidien au point que l’on finisse par dire ‘’mais c’est quoi mon petit geste quotidien ?’’, plutôt que d’entreprendre des grandes actions ».

Pour Julien Doré en effet, le cynisme « se situe exactement là. C’est-à-dire que mon petit geste quotidien, on s’en fout. L’idée, c’est simplement de se dire que la plupart des systèmes politiques dans notre époque et dans de nombreux pays qui auraient la possibilité de changer les choses. Eh bien, les choix qui sont faits par ces gens qu’on a choisi sont axés sur le fait de nous culpabiliser nous, au quotidien, et de nous dire d’une certaine façon que c’est précisément de la faute de chacun des individus si nous en sommes là et si nous ne pouvons rien faire. »

Et le chanteur, un brin agacé, de poursuivre : « C’est évidemment une grande fable à laquelle je ne crois pas, qui m’agace énormément. Donc au-delà des petits gestes quotidiens de chacun que nous sommes obligés de faire par culpabilité pour nos enfants, ou face à ce que nous voyons et traversons, je préfère penser à ces systèmes politiques en place, qui devraient rapidement prendre conscience qu’ils pourraient radicalement, justement, s’associer à nos petits gestes quotidiens. »

À LIRE AUSSI

Image
Gunter pauli
Gunter Pauli, l'apôtre de la croissance durable
Faire de la wi-fi avec de la lumière ? Il le fait. Faire du biocarburant avec du chardon ? Il le fait. Un café qui rémunère cinq fois plus les agriculteurs ? Il le fai...
01 mai 2021 - 18:27
Vidéos
Image
Jean-Marc Governatori au Défi de la vérité
Jean-Marc Governatori, candidat à la primaire écologiste : "éducation à la santé" et écologie rassembleuse
Candidat à la primaire écologiste, Jean-Marc Governatori est un élu atypique : il est le seul des cinq candidats à ne pas être pour l'obligation vaccinale. Partisan de...
11 septembre 2021 - 13:58
Vidéos

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Castex
Jean Castex, espèce de “couteau suisse” déconfiné, dont l'accent a pu prêter à la bonhomie
PORTRAIT CRACHE - Longtemps dans l’ombre, à l’Elysée et à Matignon, Jean Castex est apparu comme tout droit venu de son Gers natal, à la façon d’un diable sorti de sa ...
13 avril 2024 - 15:36
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.