Une machine transforme l’air en eau potable

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 31 août 2021 - 20:34
Image
Les plans nationaux actuels conduiraient à un monde à +3°C, avec son lot annoncé de sécheresses, ouragans et territoires submergés par les eaux
Crédits
© Noah SEELAM / AFP/Archives
Alors que l’accès à l’eau potable risque encore de se raréfier dans les années à venir en raison du réchauffement climatique, Enrique Veiga, un ingénieur espagnol a trouvé une solution étonnante : transformer l’air ambiant en eau.
© Noah SEELAM / AFP/Archives

Pour faire face au manque d’eau dans certaines régions arides du monde, un ingénieur espagnol a mis au point une machine capable de condenser l’air ambiant en eau potable.

L’eau potable, une denrée rare

En France, il suffit d’ouvrir le robinet d’eau pour avoir accès à de l’eau potable. Un luxe que n’ont pas les habitants de nombreuses régions du monde. Selon un rapport de l’OMS et de l’Unicef datant de 2017, 2,1 milliards de personnes n’ont pas accès à l’eau potable salubre à leur domicile et plus du double ne disposent pas de services d’assainissement sûrs. Ce manque d’accès à l’eau potable a des conséquences dramatiques. 361 000 enfants âgés de moins de cinq ans meurent chaque année de diarrhée. L’eau contaminée les expose aussi à des maladies comme le choléra, la dysenterie, l’hépatite A ou encore la typhoïde.

Alors que l’accès à l’eau potable risque encore de se raréfier dans les années à venir en raison du réchauffement climatique, Enrique Veiga, un ingénieur espagnol a trouvé une solution étonnante : transformer l’air ambiant en eau.

Jusqu’à 5 000 litres d’eau par jour

Âgé de 82 ans, Enrique Vega a commencé à plancher sur son invention dans les années 90, alors que le sud de l’Espagne était en proie à une forte sécheresse. En 2005, il dépose le brevet de son « Aquaer Generator », qui utilise le principe de la condensation pour produire jusqu’à 5 000 litres d’eau par jour.

Son fonctionnement est simple : il utilise l’électricité pour capter l’air puis le refroidir. Sous l’effet des températures basses, l’air se condense alors en eau. « Il existe d’autres dispositifs dans le monde qui sont capables de condenser l’air en eau. Mais dans des conditions optimales de 60 % ou 80 % d’humidité relative. Nous le faisons dans des conditions extrêmes, telles que des températures de 50°C et une humidité de 8 % », explique Enrique Veiga dans un communiqué.

Une entreprise florissante

L’Aquae Generator n’est pas resté un simple brevet. On trouve désormais 500 de ces machines en Namibie, où elles fournissent de l’eau potable à un camp de réfugiés libanais. Désormais à la tête de l’entreprise Aquaer, Enrique Vega prévoit désormais de l’installer au Chili, en Argentine, au Venezuela, en Californie et en Australie – des régions connues pour leur climat aride et récemment en proie à de violents incendies.

À LIRE AUSSI

Image
Yazd en Iran
Climatisation : une alternative écologique existe depuis des millénaires
Appelées « attrape-vents », ces tours en pierre sont utilisées depuis plus de 3 000 ans en Iran et en Égypte pour rafraîchir naturellement les habitations et sont de p...
30 août 2021 - 18:08
Société
Image
incendie
Agriculture : les viticulteurs français adaptent leurs pratiques au changement climatique
Selon les récentes conclusions du rapport du GIEC, les systèmes de production alimentaire vont être drastiquement frappés par des pertes soudaines et importantes. Les ...
18 août 2021 - 14:27
Société
Image
Gunter pauli
Gunter Pauli, l'apôtre de la croissance durable
Faire de la wi-fi avec de la lumière ? Il le fait. Faire du biocarburant avec du chardon ? Il le fait. Un café qui rémunère cinq fois plus les agriculteurs ? Il le fai...
01 mai 2021 - 18:27
Vidéos

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Olaf Scholz
Olaf Scholz, prince autoritaire à Hambourg, technocrate défaillant et chancelier chancelant
PORTRAIT CRACHE - Olaf Scholz est une énigme, mais on ne prend aucun plaisir à la résoudre. Gauchiste à l’époque de la RFA, puis élu centriste du SDP dont il devient l...
01 mars 2024 - 14:08
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.