Abdelhamid Abaaoud aurait manipulé l'une des armes du "commando des terrasses"

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 21 novembre 2015 - 12:20
Image
Attentats Abdelhamid Abaaoud
Crédits
©Reuters
Abaaoud a manipulé l'une des kalchnikov utilisée lors des attentats de Paris.
©Reuters
Le djihadiste belge Abdelhamid Abaaoud, 28 ans, un des organisateur présumé des attentats de Paris et de Saint-Denis, qui ont fait 130 morts et quelque 350 blessés, a manipulé l'une des trois kalachnikov retrouvées dans la voiture des tueurs des terrasses.

L'un des organisateurs présumé des attaques de Paris et de Saint-Denis, Abdelhamid Abaaoud, a été identifié sur des images de vidéosurveillance du métro parisien, à la station Croix de Chavaux, à Montreuil, le vendredi 13 novembre à 22h14 soit peu après le début des fusillades qui ont eu lieu vers 21h25. Cette station de métro se trouve quelque 500 mètres de cette station de métro qu'a été retrouvée une Seat noire, la voiture utilisée par les terroristes pour mitrailler les terrasses.

De plus, grâce aux fichiers ADN fournies par la police belge, il apparaît qu'Abdelhamid Abaaoud aurait manipulé l'une des trois armes de type kalachnikov retrouvées dans la voiture des tueurs des terrasses.  Cet élément renforce l'hypothèse de sa participation directe à ces attaques. Cela laisse penser que le djihadiste belge aurait pu être présent à bord du véhicule pendant la tuerie et qu'une fois la voiture garée, il a repris le métro.

On en sait également plus sur la jeune femme retrouvée morte dans l'appartement de Saint-Denis pris d'assaut par le Raid mardi matin. Hasna Aitboulahcen, présentée comme la cousine d'Abaaoud, est bien morte lors de l'action des services de police mais pas en se faisant exploser comme on l'envisageait auparavant. En effet, un second corps féminin a été retrouvé sur les lieux par la police scientifique, qui appartiendrait à une femme kamikaze encore non-identifiée.

D'après L'Obs, Salah Abdeslam, 26 ans, toujours en fuite et soupçonné d'être impliqué dans les attentats de Paris avant de s'enfuir en Belgique le lendemain du carnage, aurait été le conducteur de la Clio retrouvée dans le 18e arrondissement de Paris. Ce serait lui qui aurait conduit les trois kamikazes du Stade de France, et serait ensuite revenu se garer vers la Porte de Clignancourt (18e arrondissement). Toujours selon l'Hebdomadaire, il aurait été pris en charge par des hommes venus de Belgique, suite aux attaques, qui ont été interpellés depuis et incarcérés. En garde à vue, ils auraient expliqué que Salah Abdeslam portait sur lui une ceinture d'explosifs qu'il n'a pas actionné.  "Les enquêteurs envisagent donc aujourd'hui que le petit frère de Brahim Abdeslam a pu reculer au dernier moment, juste avant de passer à l'acte" souligne L'Obs

 

 

 

 

À LIRE AUSSI

Image
Attentats Abdelhamid Abaaoud Drapeau
Attentats de Paris: Abaaoud filmé dans le métro le soir des attaques
En plus de les avoir organisés, il pourrait avoir participé. Le djihadiste belge abattu mercredi à Saint-Denis Abdelhamid Abaaoud aurait été filmé dans le métro à Mont...
20 novembre 2015 - 11:00
Société
Image
Attentats Abdelhamid Abaaoud Drapeau
Assaut Saint-Denis: Abdelhamid Abaaoud, l'organisateur des attentats, est mort
Cible de l'assaut policier de mercredi, à Saint-Denis, Abdelhamid Abaaoud a été formellement identifié parmi les terroristes tués par les membres du RAID. Selon le par...
19 novembre 2015 - 15:01
Société
Image
Attentats Abdelhamid Abaaoud
Qui est Abdelhamid Abaaoud, l'organisateur présumé des attentats de Paris?
Cible de l'assaut policier de ce mercredi, à Saint-Denis, Abdelhamid Abaaoud est soupçonné d'être l'organisateur des attentats du 13 novembre. Originaire de Molenbeek,...
18 novembre 2015 - 20:04
Société

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.