Affaire Maëlys: une silhouette de petite taille avec la même robe dans la voiture de Nordahl L. (vidéo)

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 30 novembre 2017
Mis à jour le 30 novembre 2017
Image
Appel à témoins pour retrouver Maëlys, affichée le 28 août 2017 à Pont-de-Beauvoisin
Crédits
© PHILIPPE DESMAZES / AFP/Archives
La vidéosurveillance montrerait la silhouette d'une enfant portant la même robe que Maëlys dans la voiture de Nordahl L.
© PHILIPPE DESMAZES / AFP/Archives
La présence de la petite Maëlys dans la voiture du principal suspect Nordahl Lelandais la nuit de sa disparition serait appuyée par l'examen des images de vidéosurveillance. Selon BFMTV, la vidéosurveillance montre une silhouette portant la même robe que l'enfant et permettrait d'identifier la voiture du suspect.

Alors que la défense de Nordahl Lelandais, principal et unique suspect dans l'enquête sur la disparition de Maëlys de Araujo devrait savoir ce jeudi 30 si les premières auditions sont annulées, de nouveaux éléments semblent venir l'accabler.

BFMTV affirme en effet avoir pu consulter les fameuses images de vidéosurveillance montrant une "silhouette blanche" à bord d'une voiture correspondant à celle de l'ancien militaire de 34 ans, et captées à l'heure de la disparition de la fillette.

Lire aussi: Affaire Maëlys -l'enquête annulée et le suspect relâché?

Un détail troublant sachant que la petite fille portait une robe blanche le jour du mariage auquel elle a participé avec sa famille. Toutefois l'image s'avérait être de piètre qualité et, comme beaucoup d'autres éléments dans cette enquête, ne suffisait pas à elle seule à constituer une preuve accablante contre un homme toujours présumé innocent.

Mais selon la chaîne d'informations en continue, l'image montrant "une silhouette humaine de petite taille, habillée de blanc, sur le siège passager" a pu être retravaillée. On y distinguerait donc bien plus clairement certains détails. "Sur la photo zoomée, le vêtement, blanc, est à col rond et sans manche. Comme la robe de la petite fille", raconte BFMTV.

Lire aussi: Affaire Maëlys - le frère du suspect parle

Par ailleurs, si "le conducteur ainsi que la plaque d'immatriculation du véhicule n'ont pu être captés par la caméra de vidéosurveillance", certains éléments pointeraient clairement en direction de l'Audi A3 de Nordahl Lelandais: "un défaut d'éclairage des feux arrière, le positionnement des vignettes sur le pare-brise et la présence d'un autocollant bien reconnaissable".

Des révélations qui accableraient donc un peu plus le trentenaire qui a toujours nié les faits. Elles devraient également être dénoncées par la défense qui a déjà critiqué les fuites dans cette affaire, ce qui a conduit à l'ouverture d'une enquête pour violation du secret de l'instruction en parallèle. Nordahl Lelandais a affirmé avoir quitté le mariage à ce moment-là, vers 3h du matin, pour aller chercher de la cocaïne.

Voir: Affaire Maëlys - Un témoin confirme la présence de cocaïne

Des faits qui n'ont pas pu être vérifiés, d'autant que l'homme  avait éteint son portable au cours de cette période durant laquelle sa localisation est déterminante pour l'enquête.

À LIRE AUSSI

Image
La petite Maëlys de Araujo.
Affaire Maëlys: le message bouleversant de sa maman sur Facebook (vidéo)
La petite Maëlys de Araujo a disparu depuis trois mois et l'enquête peine à comprendre ce qu'il s'est passé. Sa maman, éplorée, et qui est rentrée chez elle dans le Ju...
Publié le 28 novembre 2017
Société
Image
Une affiche avec le portrait de la petite Maelys.
Affaire Maëlys: l'enquête au point mort depuis 2 mois, le mystère est total
Cela fait maintenant plus de trois mois que Maëlys de Araujo a disparu. Et si dès les premiers jours, plusieurs éléments sont venus accabler Nordahl Lelandais le princ...
Publié le 27 novembre 2017
Société
Image
Un avis de recherche de Maëlys, une fillette de 9 ans, posté à Pont-de-Beauvoisin, dans l'est de la
Maëlys: à Pont-de-Beauvoisin, la tension entre les proches de Maëlys et de Nordahl L.
Ce week-end, la petite Maëlys aura disparu depuis 13 semaines. Sur place, la plupart des habitants voient la pression peu à peu retomber. Mais du côté des proches de l...
Publié le 23 novembre 2017
Société