Calvados: la police enquête sur un vol de poules et s'auto-troll

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Calvados: la police enquête sur un vol de poules et s'auto-troll

Publié le 21/08/2018 à 15:52 - Mise à jour à 15:57
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Plus de 200 poules, canards et pintades ont été volés dans une ferme du Calvados dans la nuit de jeudi à vendredi. Lundi, la police du Calvados a assuré que les "poulets" étaient sur le coup. Un auto-troll sur Twitter qui a fait beaucoup rire les internautes.

Près de 200 poules, pintades, canards et autres volailles ont disparu de la ferme Beauregard à Hérouville-Saint-Clair, près de Caen dans le Calvados, dans la nuit de jeudi 16 à vendredi 17 août.

Les propriétaires ont signalé ce vol peu commun à l'antenne départementale de la police nationale, qui a pris l'affaire très au sérieux, mais ne s'est tout de même pas privée de la traiter avec humour sur les réseaux sociaux.

En effet, sur Twitter lundi 20, le community manager du compte @PoliceNat_14 a assuré que les "poulets" étaient sur le coup. Un auto-troll qui n'est pas passé inaperçu puisqu'il a fait beaucoup rire les internautes.

Lire aussi: il fuit la police et se cache, par mégarde, chez la DGSE

"Dès qu'on peut et que l'actualité s'y prête, on essaye d'être drôle sur les réseaux sociaux et modernes, ça casse un peu notre image", a assuré le service de communication de la police calvadosienne sur France Bleu Normandie.

Le vol en lui-même n'a, lui, rien de drôle puisqu'il coûte cher aux éleveurs de volailles touchés.

En plus d'avoir perdu leurs bêtes, et donc du temps à travailler pour rien, ils vont aussi devoir procéder à des réparations matérielles puisqu'un poteau de leur exploitation a été défoncé et une partie de la clôture endommagée. Le préjudice global a été estimé à 3.000 euros. Ils ont évidemment déposé plainte.

Et aussi:

"Persécuté" par un bébé écureuil, il appelle la police (photos)

Ivre, elle croit monter dans un taxi: c'est une voiture de police

Cambriolé, il appelle la police… qui découvre sa plantation de cannabis

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


La police du Calvados enquête sur un vol de poules à Hérouville-Saint-Clair. Sur Twitter, le community manager a assuré que les "poulets" s'occupaient de tout.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-