Chili : un suicidaire se jette dans la fosse aux lions pour mettre fin à ses jours, deux fauves abattus

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 23 mai 2016 - 22:22
Image
Lion illustration couché
Crédits
©Wikimedia Commons
Un jeune homme de 20 ans, qui voulait visiblement mettre fin à ses jours, a sauté nu dans la fosse aux lions du zoo de Santiago du Chili
©Wikimedia Commons
Un jeune homme de 20 ans, qui voulait visiblement mettre fin à ses jours, a sauté nu dans la fosse aux lions du zoo de Santiago du Chili. L’homme a été sauvé in extremis par les gardiens du parc, qui ont été contraints d’abattre deux fauves.

L'expression "entrer dans la fosse au lions" n'aurait jamais été aussi vrai. Samedi 21 au matin,Franco Luis Ferrada, 20 ans, a tenté de mettre fin à ses jours en se jetant nu dans la cage aux lions du Metropolitan Zoo de Santiago (Chili).

Entré dans le zoo comme un visiteur lambda, il a ensuite réussi à contourner la sécurité et à monter sur le toit de l'enclos des fauves africains. Le jeune homme s’est entièrement déshabillé puis jeté dans l’enclos devant la foule de spectateurs habituelle du week-end. Les lions, visiblement intrigués, sont d’abord approchés de lui dans l’intention de "jouer". Les animaux devenant de plus en plus agressifs, les employés du zoo ont pris la décision d’abattre deux d’entre eux. Entre temps, le personnel du zoo aurait d'abord jeté de l'eau sur les animaux pour tenter de les faire fuir, évacué les personnes présentes et ensuite, ils ont pris la terrible décision de tirer pour sauver la vie du suicidaire.

"Le zoo a un protocole établi parce que la vie des gens est très importante pour nous", a expliqué la direction de l'établissement. Plusieurs témoins ont rapporté que Franco Luis Ferrada Roman criait des propos religieux alors que les lions l’attaquaient. Dans une lettre de suicide retrouvée dans sa poche, le jeune homme explique qu’il veut mourir parce qu’il pense que la fin du monde est proche.

Dans un état grave, Franco Luis Ferrada a été transporté dans une clinique. "Il a plusieurs blessures et des traumatismes à la tête et à la région pelvienne", a expliqué le directeur de la clinique à la radio chilienne, ajoutant que son coeur avait frôlé l'arrêt cardiaque. L'homme est particulièrement touché dans le cou.  Et d'ajouter: "nous avons bon espoir qu'il récupère". 

 

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Soros
George Soros entre coups de bourse, coups de cœur et coups d'Etat
PORTRAIT CRACHE - George Soros : le super-héros des marchés qui jongle avec les chiffres et secoue le cocotier de Wall Street quand il “n’ouvre pas les sociétés” à la ...
16 février 2024 - 16:00
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.