Déodorant challenge : faut-il s'inquiéter de ce jeu dangereux ? (photos)

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 09 mai 2018 - 20:33
Image
Des enfants quittent l'école du club de foot argentin River Plate, à Buenos Aires, le 3 avril 2018
Crédits
© Eitan ABRAMOVICH / AFP
Environ 12% des enfants de 4 à 17 ans auraient déjà participé à des jeux dangereux.
© Eitan ABRAMOVICH / AFP
Une mère anglaise a alerté l'opinion publique début mai sur le "déodorant challenge" dont sa fille a été victime. Elle pourrait devoir subir une greffe de peau. Ce nouveau "jeu" dangereux consiste pour les enfants ou adolescents à se vaporiser de l'aérosol sur les membres à bout portant et le plus longtemps possible.

Le "Déodorant challenge" s'ajoute à la liste des défis dangereux que se lancent enfants et adolescents. Peu connu en France, il a été médiatisé début mai par le cas d'une jeune anglaise présentant une importante brûlure sur le bras suite à ce "jeu".

Le défi s'inscrit dans la lignée des jeux du foulard, de la tomate ou du piment et des "challenges" qui font régulièrement des victimes. Il s'agit pour le jeune défié de se laisser vaporiser du déodorant ou un autre aérosol sur la peau et de tenir le plus longtemps possible.

Car à faible distance, le gel des aérosols attaque le derme et l'épiderme et provoque des brûlures qui ne sont pas mortelles mais peuvent aller jusqu'à nécessiter une greffe de peau comme dans le cas de la jeune Ellie, adolescente originaire de la région de Bristol. Sa mère a souhaité alerter l'opinion publique.

Lire aussi: Jeux du piment, du foulard: ces défis mortels pour les enfants et les signes pour les repérer

"A tous les parents, je vous en prie, asseyez vous avec vos enfants et montrez leur cette image", a-t-elle écrit en légende de la photo montrant la brûlure. "Apparemment, lorsqu'on lui a demandé de tendre son bras, elle n'avait aucune idée des conséquences et n'avait jamais entendu parler du Déodorant challenge", a témoigné sa mère auprès du site britannique Express.

Selon l'adolescente de 14 ans, de nombreuses autres jeunes lui auraient montré des marques identiques sur leurs membres, et ce jeu dangereux serait toujours "à la mode" dans son école. Certains témoignages indiquent que la pratique existerait depuis plusieurs années.

Si les modalités changent, le principe de ces défis reste toujours le même: se mettre en danger, découvrir ses limites ou encore s'intégrer ou se différencier. La difficulté pour les parents consiste bien sûr à en repérer les signes, d'autant plus qu'ils sont souvent les dernières personnes avec lesquels les enfants souhaitent en parler. Selon une enquête datant de 2007, 12% des enfants de 4 à 17 ans auraient déjà participé à ce type de "jeux" et plus du double aurait été sollicités pour y participer.

 

 

À LIRE AUSSI

Image
Clavier ordinateur illustration.
Défis et tentatives de suicide : faut-il craindre le Blue Whale Challenge ?
Quelques semaines après les premiers cas en France, le Blue Whale Challenge continue d'inquiéter. Ce "jeu" qui circule via les réseaux sociaux propose notamment aux ad...
28 mars 2017 - 22:40
Société
Image
RER Surfing illustration
RER Surfing : ces ados qui se filment accrochés aux trains en marche
Les autorités françaises s'inquiètent des émules causées par le RER Surfing. Ce jeu dangereux qui consiste à se filmer à l'extérieur d'un train ou d'un RER en marche s...
13 novembre 2014 - 14:26
Société
Image
Des enfants avec leur cartable.
Ecole : l'Education nationale dit stop au harcèlement
La ministre de l'Education Najat Vallaud-Belkacem lance ce jeudi un nouveau plan contre le harcèlement et la violence à l'école. Parmi les mesures: la mise en place d'...
29 octobre 2015 - 10:45
Politique

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Blair
Tony Blair : de Bagdad à Davos, du caniche de Bush à un ersatz de Schwab
PORTRAIT CRACHE - Après avoir traîné son flair politique façon caniche de Bush sur les champs de bataille irakiens, Tony Blair, l'avocat devenu Premier ministre a su t...
15 juin 2024 - 10:45
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.