Education : le nombre de "décrocheurs scolaires" passe sous la barre des 100.000 par an

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
Publié le 14 novembre 2016 - 10:52
Image
Ecole Education Salle Classe
Crédits
©Thomas Samson/AFP
En 2016, 98.000 jeunes devraient quitter l'école sans aucun diplôme.
©Thomas Samson/AFP
Le nombre de jeunes sortant du système scolaire sans aucune qualification est en baisse. François Hollande avait promis de diviser par deux ce phénomène lors de son quinquennat.

Le nombre de jeunes qui sortent du système scolaire sans qualification est descendu sous les 100.000 par an, va annoncer lundi 14 Najat Vallaud-Belkacem, une diminution qui reste toutefois inférieure aux objectifs de François Hollande.

La ministre de l'Education nationale, qui organise lundi un séminaire sur le décrochage scolaire, va annoncer que ce phénomène devrait concerner 98.000 jeunes en 2016, après 107.000 en 2015 et 110.000 en 2014, selon la rue de Grenelle.

François Hollande s'était fixé comme objectif de diviser par deux le nombre de décrocheurs annuels pendant son quinquennat pour passer de 140.000 à 70.000 par an.

A la question de savoir si l'objectif du président serait atteint, Najat Vallaud-Belkacem a répondu "je le pense", dans un entretien lundi au quotidien La Croix.

"Pour les chiffres 2016-2017, qui seront connus l'an prochain, nous tablons sur une nouvelle baisse, à moins de 80.000", indique-t-elle.

Mme Vallaud-Belkacem avait lancé un plan de lutte contre le décrochage en novembre 2014, après de précédentes mesures prises par ses prédécesseurs Luc Chatel et Vincent Peillon.

De nouvelles mesures sont entrées en vigueur à cette rentrée, dont la possibilité pour les candidats ayant échoué au baccalauréat, au brevet de technicien ou au CAP, de redoubler une fois dans leur établissement. "On sait qu'énormément de jeunes renonçaient à se présenter parce qu'ils n'étaient pas accueillis", indique la ministre.

Les élèves de seconde professionnelle qui pensent s'être trompés d'orientation ou l'avoir subie peuvent aussi demander à changer de domaine ou de voie jusqu'aux vacances de la Toussaint.

 

À LIRE AUSSI

Image
Najat Vallaud-Belkacem pieds perron élysée
Scolarité obligatoire de 3 à 18 ans : "un souffle" contre le décrochage, selon Vallaud-Belkacem
Le gouvernement va proposer d'étendre la scolarité obligatoire, qui court actuellement de 6 à 16 ans, de 3 à 18 ans. Cela devrai permettre de lutter contre le décrocha...
21 septembre 2016 - 16:40
Politique

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Mélenchon
Jean-Luc Mélenchon, un désillusionné à la quête de sa VIe République
PORTRAIT CRACHE - De l'UNEF à la fondation de La France Insoumise, le chemin politique de Jean-Luc Mélenchon est un véritable tourbillon de dissidences, de réactions ...
18 mai 2024 - 16:30
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.