Ivre, il fait 500 kilomètres en Uber et doit payer 1.600 dollars

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 03 mars 2018 - 15:23
Image
Uber est de nouveau dans le collimateur du procureur de la justice américaine après un piratage de d
Crédits
© Andrew Caballero-Reynolds / AFP/Archives
Un homme a dû payer une course en Uber 1.600 dollars après avoir parcouru 500 kilomètres.
© Andrew Caballero-Reynolds / AFP/Archives
Aux Etats-Unis à Morgantown, un homme alcoolisé a fait 500 kilomètres en Uber sans s'en rendre compte après une soirée bien arrosée, un trajet qui lui a coûté 1.635 dollars (1.327 euros).

Il se souviendra probablement longtemps de cette mésaventure. Aux Etats-Unis à Morgantown, un homme alcoolisé a fait 500 kilomètres en Uber sans s'en rendre compte après une soirée bien arrosée, un trajet qui lui a coûté plus de 1.600 dollars. Les faits se sont produits aux alentours de 3h du matin. Après avoir fait la fête avec ses amis, le fêtard a fait appel à l'entreprise de VTC afin de rentrer là où il devait passer la nuit, près du campus de l’université de Virginie Occidentale.

Seulement voilà: il n'a pas fait attention et a cliqué sur le bouton "home" dans l'application. Le chauffeur l'a donc ramené chez lui à Gloucester County dans le New Jersey, soit à 500 kilomètres du lieu de la soirée. Mais le client était tellement ivre qu'il s'est endormi dans la voiture pendant plusieurs heures, ne se rendant compte de rien. Ce n'est qu'au bout de cinq heures de route qu'il a repris ses esprits.

"Je me suis réveillé et je me suis dit: +Putain, qu’est-ce que je fous dans la voiture d’un mec que je ne connais même pas?+", a-t-il expliqué au site NJ.com précisant qu'il avait préféré terminer son trajet plutôt que de s'arrêter ou de faire demi-tour.

Lire aussi - L'Indien Ola, rival d'Uber, se lance en Australie

Uber lui a donc facturé la course 1.635 dollars (1.327 euros), une somme élevée qui s'explique également par le choix du véhicule. En effet, l'homme a accidentellement commandé un Uber XL (van) au lieu d'un Uber X (classique). Evidemment, le client a cherché à contesté la course, en vain. Il a donc fini par régler le montant à l'entreprise.

Il a également expliqué qu'il avait donné cinq étoiles au chauffeur et qu'il lui avait même donné de l’argent pour payer les péages pour le trajet du retour.

 

À LIRE AUSSI

Image
Présente dans plus de 70 pays, l'entreprise Uber a eu maille à partir avec de nombreuses autorités dans le monde
Un ex-chauffeur débouté au tribunal, une "première" pour Uber en France
La justice française a débouté un chauffeur demandant à Uber de le reconnaître comme salarié dans un jugement consulté jeudi par l'AFP qui constitue une "première" en ...
08 février 2018 - 14:58
Image
Le PDG et cofondateur d'Ola, Bhavish Aggarwal, lors d'une conférence de presse à Bangalore, le 22 novembre 2016
L'Indien Ola, rival d'Uber, se lance en Australie
Le service de réservation de voitures avec chauffeur Ola, concurrent indien de l'Américain Uber, a annoncé mardi son lancement en Australie, sa première incursion à l'...
30 janvier 2018 - 11:09
Image
Travis Kalanick, cofondateur et patron d'Uber, ici à New Delhi le 16 décembre 2016
L'ex-patron d'Uber veut vendre près du tiers de ses parts
Travis Kalanick, l'ancien patron et co-fondateur d'Uber, prévoit de vendre 29% de sa participation dans l'entreprise, une opération qui lui rapporterait 1,4 milliard d...
05 janvier 2018 - 14:58
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don