Le port du masque obligatoire sur les plages des Alpes-Maritimes

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Le port du masque obligatoire sur les plages des Alpes-Maritimes

Publié le 09/04/2021 à 10:59
AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Un arrêté de la Préfecture des Alpes-Maritimes en date du 6 avril rend obligatoire le port du masque sur les plages, pour toute personne âgée de plus de onze ans. Avec la douceur printanière, les Azuréens venaient se ressourcer sur les plages de galets qui bordent le littoral. Bas les masques pour bronzer et respirer de l’air pur ! Depuis le mercredi 7 avril, les habitants des Alpes-Maritimes ne pourront plus profiter de l’air marin ou alors de l’air filtré par les tissus du masque devenu obligatoire sur les plages.

L’objectif de la préfecture ? Rendre plus cohérent l’usage du port du masque. Dans le communiqué de la préfecture, il est souligné que "le port du masque est de nature à limiter le risque de circulation du virus dans l'espace public caractérisé par une concentration de personnes" et qu'il "y a lieu d'imposer, par souci de lisibilité et de cohérence, le port du masque sur la totalité de l'espace public, des lieux publics et/ou accessibles au public des communes où il existe plusieurs zones à fort risque de contamination". La mesure court jusqu’au 3 mai et concerne dix-huit villes, longeant le littoral. Cependant, l’obligation « ne s’applique pas aux personnes pratiquant des activités physiques ou sportives ». Leur masque doit être cependant remis dès l’arrêt de l’activité.

Selon un reportage de France 3, Provence Alpes Côtes d’Azur, les Azuréens sont mécontents et le font savoir. Un Antibois s’est confié à France 3 : « C'est un arrêté fantaisiste qui ne correspond en rien à la réalité. Ça ne sert strictement à rien. Il y a du grand air aujourd'hui, on est au mistral. Je ne pense pas que c'est là où le virus va se propager au maximum. »

Un peu partout en France, d'autres plages sont logées à la même enseigne : un article du Figaro les a même recensées.

Le bronzage avec les marques du masque est peut-être en passe de devenir la mode de l'été 2021 ?

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Masque en rade

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-