Longueville: il tabasse des policiers à la barre de fer, 8 mois ferme

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Longueville: il tabasse des policiers à la barre de fer, 8 mois ferme

Publié le 18/01/2018 à 15:57 - Mise à jour à 16:02
© FRED TANNEAU / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un homme a agressé à coups de barre de fer deux policiers qui tentaient de l'arrêter lundi à Longueville (Seine-et-Marne). Jugé mardi en comparution immédiate, il a écopé de huit mois de réclusion criminelle.

L'interpellation a été particulièrement violente et deux policiers ont été blessés. Une patrouille de police a été agressée par un homme qu'elle tentait d'appréhender lundi 15 vers 12h à Longueville en Seine-et-Marne. Les fonctionnaires de police patrouillaient dans le cadre de la lutte contre une série de vols par effraction dans le quartier.

Au cours de leur ronde, les forces de l'ordre ont repéré un individu au comportement suspect "connu pour squatter un pavillon" dans la commune, rapporte Le Parisien. Au moment où les forces de l'ordre s'apprêtaient à le contrôler, l'homme a pris la fuite en courant, les bousculant au passage. Les policiers se sont alors lancés à sa poursuite.

Lire aussi - Champigny-sur-Marne: les témoignages des deux policiers violemment tabassés par des jeunes

Le suspect a alors tenté de semer les forces de l'ordre en entrant chez un particulier. Là, il s'est saisi d'une barre de fer et a frappé les agents qui tentaient de l'interpeller. Un de policier a reçu des coups à l'épaule et à l'abdomen. L'individu a finalement été maîtrisé grâce à des jets de gaz lacrymogène qui lui ont fait lâcher son arme. Appréhendé, il a immédiatement été placé en garde à vue. Blessés, les deux fonctionnaires de police se sont vus prescrire 2 et 3 jours d’incapacité totale de travail (ITT).

Mardi 16, le prévenu a été présenté devant le tribunal correctionnel de Melun en comparution immédiate pour répondre de cette agression contre les forces de l'ordre. Reconnu coupable des faits qui lui sont reprochés, il a écopé de huit mois de prison ferme avec mandat de dépôt. Il a été placé en détention à l'issue de l'audience. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Deux polciers ont été blessés lundi à coup de barre de fer à Longueville.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-