Lycéen mort poignardé à Paris: un suspect de 17 ans en garde à vue

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
Publié le 31 janvier 2017
Mis à jour le 31 janvier 2017
Image
couteau-sang-meurtre
Crédits
©Morebyless/Flickr
Le lycéen a été mortellement touché d'un coup de couteau (illustration).
©Morebyless/Flickr
Après l'agression mortelle d'un lycéen de 17 ans à la sortie d'un établissement du XXe arrondissement de Paris, la police a placé en garde à vue un jeune homme âgé aussi de 17 ans. Son degré d'implication n'est pas encore défini avec exactitude.

Un jeune homme de 17 ans "impliqué" dans l'agression mortelle au couteau d'un lycéen lundi 30 à quelques mètres de son établissement dans le XXe arrondissement de Paris, était en garde à vue mardi 31 au matin, a-t-on appris de sources policières.

Le jeune homme, qui était recherché par les enquêteurs, s'est présenté au 2e district de police judiciaire lundi en fin de soirée, selon des sources policières. "On doit encore déterminer son degré d'implication", a précisé une de ces sources.

"C'est un suspect intéressant", selon une autre source policière.

Lundi midi un lycéen de 17 ans a été poignardé mortellement lors d'une altercation avec un groupe de jeunes à Paris, à proximité de son établissement, le lycée Charles-de-Gaulle, dans des circonstances qui restent encore à établir.

Quelques heures plus tard, un autre incident a eu lieu dans un établissement voisin. Une vingtaine de jeunes extérieurs au lycée Ravel, toujours dans le XXe, ont tenté de pénétrer dans l'établissement avant d'en être repoussés par le personnel enseignant. Deux personnes ont été légèrement blessées.

Un jeune de 15 ans "défavorablement connu" des services de police et "impliqué" dans cet autre incident s'est présenté au commissariat du 17e arrondissement dans la soirée de lundi, selon une source policière qui n'a pas donné d'autres détails.

À LIRE AUSSI

Image
Deux policiers à Paris.
Lycéen poignardé: des expéditions punitives dans l'est de Paris
Deux agressions ont eu lieu ce lundi après-midi à proximité de lycées des XXe et XIIe arrondissements de Paris. Certains éléments laissent penser qu'il pourrait s'agir...
Publié le 30 janvier 2017
Société