Marne : un petit garçon meurt étouffé après être resté coincé dans un fauteuil médicalisé

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 27 novembre 2017 - 13:45
Image
Personnes en fauteuil roulant lors d'une manifestation en faveur de l'accessibilité le 6 juillet 201
Crédits
© KENZO TRIBOUILLARD / AFP/Archives
Vendredi soir, dans la Marne, un petit garçon, âgé de 21 mois, est mort étouffé après être resté coincé dans un fauteuil médicalisé.
© KENZO TRIBOUILLARD / AFP/Archives
Un enfant de 21 mois est décédé vendredi soir près de Châlons-en-Champagne dans la Marne. Il est resté coincé dans un fauteuil médicalisé et est mort étouffé, les poumons compressés. Sa mère était sous la douche au moment des faits. Une enquête a été ouverte pour éclaircir les circonstances du drame.

C'est un accident dramatique et pour le moins rarissime qui s'est produit vendredi 24 au soir à Saint-Memmie, près de Châlons-en-Champagne dans la Marne. Un petit garçon est décédé après être resté coincé dans le mécanisme d'un fauteuil médicalisé, qui s'est replié sur lui.

La tête et le buste de l'enfant, âgé de 21 ans, ont été pris dans l'appareil et ses poumons ont été compressés si fort qu'il est mort étouffé. Selon le quotidien local L'Union, qui rapporte les faits, il n'a ni pleuré ni crié.

Sa mère, âgée d'une vingtaine d'années, était sous la douche au moment des faits. Lorsqu'elle est sortie, elle a découvert son fils inanimé coincé dans le fauteuil médicalisé et n'a pas réussi à l'en sortir. Les sapeurs-pompiers, à leur arrivée, ont pu dégager le petit garçon mais ne sont pas parvenus à la réanimer.

Voir aussi: Un petit garçon retrouvé mort noyé dans un seau d'eau, la piste accidentelle privilégiée

L'enfant est décédé dans l'appartement (situé allée Charles-Baudelaire à Saint-Memmie) où il vivait depuis quelques temps avec sa mère. Tous les deux étaient hébergés par une femme, locataire des lieux, sous protection juridique. C'est d'ailleurs à elle qu'appartenait le fauteuil médicalisé.

Une enquête a été ouverte pour éclaircir les circonstances de ce terrible drame. Et une autopsie du corps de la jeune victime doit aussi être pratiquée. Mais pour l'heure, le substitut du procureur de la République de Châlons a expliqué au journal L'Union que "rien ne permet de remettre en question" la thèse de l'accident.

À LIRE AUSSI

Image
Pompiers Pompiers Camion Intervention
Un petit garçon retrouvé mort noyé dans un seau d'eau, la piste accidentelle privilégiée
Samedi, un petit garçon âgé de seulement un an a été retrouvé mort noyé dans un seau d'eau dans sa chambre d'un quartier populaire de Rennes. Les parents ont été enten...
19 novembre 2017 - 11:19
Société
Image
Un instituteur, mis en examen pour le viol d'une fillette de 4 ans dans une école de Genlis (Côte-d'
Un petit garçon de 3 ans oublié dans un bus scolaire, sa maman porte plainte
Une mère de famille a vécu un cauchemar le 9 novembre dernier lorsque l'enseignante de son fils de trois ans lui a dit qu'elle ne l'avait pas vu de la journée. En réal...
17 novembre 2017 - 11:39
Société
Image
Un petit garçon avec des cartes postales.
Atteint d'un cancer, un petit garçon n'a plus que quelques semaines à vivre, il attend des cartes de Noël
Atteint d'un cancer en phase terminale, un petit Américain de neuf ans n'a plus que quelques semaines à vivre selon ses médecins. Sa famille a donc décidé de lui faire...
10 novembre 2017 - 16:47
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Anne Hidalgo
Anne Hidalgo : Fluctuat nec mergitur..., quoi que !
PORTRAIT CRACHE - Edile un jour ne rime pas forcément avec idylle toujours. Cela fait 10 ans, presque jour pour jour, que la socialiste Anne Hidalgo est maire de Paris...
06 avril 2024 - 15:39
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.