Marseille: il massacre sa femme d'une trentaine de coups de couteau

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Marseille: il massacre sa femme d'une trentaine de coups de couteau

Publié le 07/08/2018 à 10:50 - Mise à jour à 11:01
© Philippe HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Une femme de 36 ans a été retrouvée morte dans un appartement de Marseille tôt ce mardi matin. Elle a été massacré d'une trentaine de coups de couteau par son compagnon.

C'est un fait divers particulièrement violent et macabre qui a eu lieu ce mardi 7 au matin à Marseille dans les Bouches-du-Rhône. Un homme de 41ans a tué sa femme en lui portant un nombre impressionnant des coups de couteau pour une raison encore indéterminée. Il a été interpellé et placé en garde à vue.

Ce sont les policiers qui ont découvert le corps sans vie de la femme 36 ans au domicile conjugal situé boulevard Oddo rapporte La Provence. Les forces de l'ordre avaient été appelées peu avant 6h pour une violente dispute conjugale. Sur place, ils ont découvert avec horreur le corps de la victime lardé de plus d'une trentaine de coups de couteau. Toutes les tentatives pour la réanimer ont été vaines.

Voir - Une femme tuée par son mari malgré le dispositif de "Téléphone grand danger"

Le compagnon, encore présent sur place, a été immédiatement appréhendé par les policiers qui l'ont placé en garde à vue dans la foulée. Agé de 41 ans, il présente des troubles psychiatriques. Une expertise psychologique doit être menée sur lui. Une enquête a été ouverte et confiée aux hommes du commissariat du XVe arrondissement de Marseille. Ils auront la lourde tâche de faire la lumière sur ce dramatique fait divers.

D'après le rapport dévoilé ce vendredi par le ministère de l'Intérieur, en 2016, 123 femmes et 34 hommes sont décédés de violences au sein du couple, par leur compagnon, ex-compagnon ou amant. Des chiffres en augmentation de 9% par rapport à 2015, où étaient recensées 144 victimes (122 femmes et 22 hommes). En moyenne, en 2016, une femme meurt tous les trois jours sous les coups de son conjoint ou ex-conjoint, quant un homme décède en moyenne tous les onze jours de violences au sein de son couple.

Lire:

Violences conjugales: elle est battue pendant 56 ans, son mari condamné

La Nouvelle-Zélande crée un congé payé spécifique pour les victimes de violences conjugales

Violences conjugales: l'ex-compagne d'un footballeur professionnel témoigne

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Une femme de 36 ans a été massacrée à coups de couteau par son mari à Marseille.

Newsletter





Commentaires

-