Mondial-2018 en Russie : un dispositif pour lutter contre les attaques de drones

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 22 mai 2018 - 14:58
Image
La Maison Blanche annonce le lancement d'un programmme d'essai pour étendre l'usage des drones à des
Crédits
© SAUL LOEB / AFP/Archives
Face à la menace terroriste qui pèse sur le Mondial-2018, les autorités russes vont mettre en place un dispositif pour lutter contre les attaques de drones.
© SAUL LOEB / AFP/Archives
La Russie organise cet été le Mondial de football et a déjà prévu de mettre en place un énorme dispositif de sécurité face à la menace terroriste. Les autorités ont même mis au point un système électronique pour lutter contre les éventuelles attaques de drones, et ainsi protéger les stades et les sites d'accueil des différentes sélections.

Le Mondial-2018 de football se déroule dans moins d'un mois en Russie. Les autorités du pays sont sur le qui-vive par rapport à la sécurité de cette grande compétition, qui se déroulera sous une forte menace terroriste.

D'importants moyens militaires vont être déployés pour assurer la sécurité des supporters et des différentes sélections qualifiées. Mais outre les moyens humains, les autorités russes vont aussi mettre en place un dispositif électronique inédit pour lutter contre les attaques de drones.

Depuis le mois de février, des brouilleurs (déjà utilisés en Syrie) ont ainsi commencé à être installés autour des 12 stades qui accueilleront des matches, ainsi qu'autour des sites (hôtels et centres d'entraînement) qui hébergeront les équipes nationales et les supporters.

Lire aussi: Mondial des Bleus en Russie - c'est la liste finale

Mais ce n'est pas tout, la Russie a aussi délimité des zones d'exclusion aérienne au-dessus des villes-hôtes et des centres d'hébergement des 32 sélections. L'armée russe a identifié 41 sites potentiellement à risque. Les zones concernées font de 500 mètres carrés à 10 kilomètres carrés.

La Russie craint une attaque terroriste de grande ampleur durant ce Mondial. Et si les drones font l'objet d'une inquiétude accrue, c'est parce que, selon Alexeï Filatov, vice-président de l'association antiterroriste internationale Alfa (et aussi ancien responsable du FSB- service fédéral de la sécurité russe), ils peuvent "transporter trois kilos de TNT, les déposer et les faire exploser à un point précis".

Ces derniers mois, Daech a menacé à plusieurs reprises le Mondial de football. Le groupe terroriste avait notamment diffusé en octobre dernier, via son canal de propagande, une photo de Lionel Messi derrière des barreaux et du sang sur le visage.

L'Etat islamique avait aussi menacé le sélectionneur de l'équipe de France Didier Deschamps, qualifié "d'ennemi d'Allah" et représenté en tenue d'otage.

À LIRE AUSSI

Image
Didier Deschamps au Stade de France à Saint-Denis le 22 mars 2018
Bleus - Mondial-2018 : Plus que quelques heures avant la liste de Deschamps
Qui Didier Deschamps va-t-il emmener à la Coupe du monde en Russie ? Le sélectionneur français dévoile sa liste des 23 Bleus ce jeudi soir (20h, sur TF1), avec pour pr...
17 mai 2018 - 02:07
Image
La construction d'une nouvelle piste d'atterrissage pour l'aéroport le plus fréquenté de Moscou ne sera pas terminée à temps pour le début du Mondial-2018
Mondial-2018 : pas de nouvelle piste pour le principal aéroport de Moscou
La construction d'une nouvelle piste d'atterrissage pour l'aéroport le plus fréquenté de Moscou ne sera pas terminée à temps pour le début du Mondial-2018 de football ...
05 avril 2018 - 17:59
Image
Des civils syriens fuyant la ville de Hammouriyé, dans l'enclave rebelle de la Ghouta orientale, violemment bombardée par le régime syrien depuis trois semaines, le 15 mars 2018
Mondial-2018 - Des ONG syriennes appellent l'Occident à menacer Moscou de boycott
Des ONG syriennes ont appelé jeudi les leaders occidentaux à menacer de boycotter le Mondial-2018 en Russie pour protester contre le soutien de Moscou au régime de Bac...
15 mars 2018 - 17:31

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Lang
Sur scène ou en backstage, les spectacles de Jack Lang en politique ne manquent jamais de piment
Dans le sillage de Jack Lang, la politique, la culture et les histoires de mœurs se mêlent dans une drôle d’odeur de soufre. Une ombre plane récurrente, celle des scan...
11 mai 2024 - 09:08
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.