Pompier gilet jaune dans le coma: Olivier aura-t-il des séquelles à vie?

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Pompier gilet jaune dans le coma: Olivier aura-t-il des séquelles à vie?

Publié le 18/01/2019 à 10:23 - Mise à jour à 10:33
©Capture d'écran Twitter
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Olivier, pompier gilet jaune blessé par un tir de LBD lors d'une manifestation à Bordeaux, est sorti du coma. Jeudi soir, son état de santé s'était nettement amélioré selon son épouse. Le côté gauche du visage du pompier réagit très peu.

Olivier, pompier gilet jaune, se remettra-t-il du tir de LBD dont il a été victime lors d'une manifestation à Bordeaux samedi 12? Après avoir été plongé dans le coma le pompier volontaire a été placé en réanimation.

Sa femme Cindy, très active sur Facebook, a indiqué que jeudi 17 les nouvelles sur son état de santé étaient rassurantes.

"Un jour, un progrès!", s'est-elle d'ailleurs réjouie avant d'informer ses amis qu'Olivier était maintenant réveillé et avait commencé à manger. Alors que les jours précédents il souffrait de fièvre, celle-ci avait disparu jeudi.

A voir aussi: "Ils lui ont tiré en pleine tête" - la colère de la femme d'Olivier, victime de LBD

Son côté gauche, vraisemblablement paralysé jusque-là avait aussi commencé à réagir. Son visage cependant restait figé de ce côté, certainement à cause du choc du tir de LBD qui l'a justement touché à la tête.

"Il commence à parler, même si n'est pas très clair encore et m'a dit vouloir rentrer à la maison", s'est aussi félicité la mère de famille en ajoutant que les médecins se disaient confiants quant à la guérison du patient.

Ce pompier volontaire participait à une manifestation de gilets jaunes dans la rue Sainte Catherine à Bordeaux lorsqu'il a été touché par un tir de LBD, lanceur de balles de défense, de la police.

Sa femme qui a assisté à la scène dramatique est furieuse contre la police et a dénoncé la "violence" dont elle avait fait preuve jeudi. "Je ne pardonne pas cet acte barbare, ce n'est pas possible, je suis désolée mais entre la tristesse et la colère... C'est un tsunami dans la tête. Je n'arrive pas à avancer".

A lire aussi:

Gilet jaune dans le coma: les policiers ont-ils caché des preuves? (vidéo)

Info France-Soir - Gilet jaune dans le coma à Bordeaux: une enquête de l'IGPN ouverte

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Olivier, le pompier gilet jaune gravement touché par un tir de LBD à la tête lors d'une manifestation à Bordeaux, est sorti du coma et son état de santé s'améliore.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-