Quand la fiction rejoint la réalité : un partisan de Daech monte une vidéo de propagande à partir du jeu GTA 5

Auteur:
 
Stéphane Mantoux avec la rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 02 mars 2017 - 15:28
Image
Etat islamique daech jeu video GTA 5
Crédits
©DR
Cette vidéo est en fait un montage de propagande en faveur de Daech réalisé à partir du jeu vidéo GTA 5.
©DR
Les services de communication de l'Etat islamique ont souvent détourné le jeu vidéo GTA 5 à des fins de propagande. Le 1er mars 2017, un supporter de l'Etat islamique crée une chaîne YouTube où il poste une vidéo intitulée "GTA 5 Etat Islamique-Nous conquérons le ciel". Stéphane Mantoux, agrégé d'Histoire, spécialiste des questions de défense et observateur de référence de la stratégie de l'Etat islamique, décrypte en partenariat avec "FranceSoir" cette vidéo de propagande.

Le 1er mars 2017, un supporter de l'Etat islamique crée une chaîne YouTube où il poste une vidéo intitulée "GTA 5 Etat Islamique-Nous conquérons le ciel". Comme son titre l'indique, cette vidéo est en fait un montage de propagande en faveur de Daech réalisé à partir du jeu vidéo GTA 5. Cinquième avatar de la célèbre série Grand Theft Auto, GTA 5 est sorti en 2013 et a rapidement conquis son public. L'organisation terroriste elle-même s'était emparée du jeu dès septembre 2014 en le détournant pour une vidéo de recrutement. Le groupe a ensuite proposé des mods (modifications du jeu) pour simuler des combats mettant le joueur dans le contexte des affrontements livrés par l'EI, à destination de ses supporters.

C'est probablement un de ces mods qu'a utilisé le partisan du groupe terorriste à l'origine de cette vidéo. Sauf que cette fois, la démarche est inversée: le fan a imité des vidéos de propagande de l'EI pour réaliser un montage à l'intérieur du mod de GTA 5. Celui-ci débute avec la mention "Al-Haqq Mujahideen", qui apparaît en partie pour le titre de la chaîne YouTube (l'auteur indique également sa chaîne Telegram en dessous de sa vidéo). On retrouve ensuite la louange à Allah, ici en anglais, qui est au début de chacune des vidéos de propagande.

A gauche, la louange à Allah dans la vidéo montée à partir de GTA 5 ; à droite, la louange à Allah placée au début de chaque vidéo de propagande de l'EI.

La première séquence montre deux hommes, descendant d'une Toyota, qui mettent en œuvre un drone armé. Le logo "Al-Haqq media", alternant avec le drapeau de l'EI, apparaît en haut à gauche de l'image (dans les vidéos de propagande de Daech, le logo de la wilayat concernée est en haut à droite). Un nasheed de l'organisation djihadiste utilisé dans les vidéos militaires est incrusté en fond sonore. Six attaques de drones sont montrées, contre des groupes de soldats, ou des véhicules (Humvees ou chars M1 Abrams). La source d'inspiration est évidente: outre la première vidéo longue de la wilayat Ninive de l'EI montrant les attaques de drones armés à Mossoul (24 janvier 2017), on reconnaît de nombreux reportages photos sur ces attaques publiées depuis par l'EI et même la dernière vidéo de la wilayat Salahuddine montrant de nouveau des attaques de drones armés.

A gauche, le logo qui apparaît dans le montage fait avec GTA, en haut à gauche ; à droite, le logo de la wilayat Ninive, ici, qui apparaît en haut à droite des vidéos de propagande de l'EI.

A gauche, attaque de drone armé sur un Humvee dans le montage tiré de GTA 5 ; à droite attaque d'un drone armé de l'EI sur un Humvee dans la dernière vidéo de la wilayat Salahuddine.

A gauche, attaque de drone armé sur un char M1 Abrams dans le montage tiré de GTA 5 ; à droite, attaque d'un drone armé de l'EI sur un char M1 Abrams dans la vidéo de la wilayat Ninive du 24 janvier dernier.

Dans la deuxième séquence, l'auteur met en scène des attaques de véhicules kamikazes (VBIED). Un Humvee fonce sur un char M1 Abrams dans ce qui ressemble fort à une imitation de certaines séquences tournées par drone à Mossoul dans les vidéos de propagande de l'EI, idem pour la scène suivante. La troisième attaque, où un VBIED percute un camion militaire sur une route, ressemble fort à une scène vue récemment dans une vidéo de la wilayat Dijlah (Irak, sud de Mossoul).

A gauche, un Humvee VBIED fonce vers un M1 Abrams dans le montage GTA ; à droite, un 4x4 avec blindage artisanal de l'EI se dirige sur un M1 Abrams à Mossoul, dans une vidéo de la wilayat Ninive (14 novembre 2016).

A gauche, un VBIED explose contre un camion sur une route, dans le montage GTA 5  ; à droite, un VBIED se jette sur un convoi de l'armée irakienne, vidéo de la wilayat Dijlah (décembre 2016).

Dans la scène suivante, on peut voir un kamikaze monté dans un camion transformé en VBIED (on peut même voir du blindage artisanal ajouté pour la protection contre les armes antichars, comme dans la réalité). Un nouveau nasheed fréquemment utilisé par l'EI lors des attaques de VBIED remplace le précédent. L'auteur insère également un bandeau "Puisse Allah accepter notre frère", comme on peut le voir dans certaines vidéos de Daech, avec le buste du combattant qui apparaît au moment de son attaque en bas de l'écran. Il pousse le détail jusqu'à montrer au ralenti et en zoom l'explosion du camion, ce que fait parfois l'EI dans ses propres montages.

Le camion VBIED dans le montage GTA 5: en bas, le kamikaze et le bandeau "Puisse Allah accepter notre frère".

Un camion VBIED de l'EI va se faire exploser au milieu d'une colonne de l'armée irakienne, Mossoul, vidéo de la wilayat Ninive (14 novembre 2016).

Pour finir, le montage met en scène une exécution. Un combattant débarque d'un Toyota Hilux, se place derrière un prisonnier en tenue orange encadré par deux autres combattants armés et un drapeau du groupe salafiste, et l'abat d'une balle dans la tête. La mise en scène rappelle furieusement les scènes d'exécution de l'EI généralement placées à la fin de ses montages vidéos, dans celles militaires en tout cas, sur fond d'un autre nasheed.

La mise en scène de l'exécution dans le montage GTA 5 décalque celles des mises à mort dans les vidéos de propagande de l'EI.

En guise de conclusion, si les djihadistes ne le sont certainement pas devenus en raison de jeux vidéos violents, on ne peut que constater la facilité avec laquelle ils détournent ces derniers pour servir leur discours.

À LIRE AUSSI

Image
Bataille de Mossoul offensive EI Tal Afar djihadiste etat islamique daech défaite
Bataille de Mossoul : les miliciens chiites de Kataib Hezbollah écrasent une contre-attaque de Daech à Tal Afar
Alors que la partie occidentale de la ville de Mossoul subit depuis une semaine les assauts de l'armée irakienne pour la reprendre des mains de l'Etat islamique, ce de...
24 février 2017 - 16:52
Politique
Image
Bataille Mossoul armée irakienne combats fleuve tigre etat islamique guerre EI djihadistes
Bataille de Mossoul : comment Daech a perdu la partie est de la ville au prix de rudes combats
L'armée irakienne et ses alliés ont réussi à chasser les troupes de l'Etat islamique de la partie est de la ville de Mossoul après des combats meurtrier. Les djihadist...
08 février 2017 - 18:21
Politique
Image
Division al-Hamza Blindé turc armée turque Syrie Turquie combats al-Bab rebelles syriens
Front d'al-Bab : les rebelles syriens de la division al-Hamza se battent aux côtés de l'armée turque contre Daech
Après cinq ans de guerre en Syrie, la pluralité des factions rebelles hostiles au régime de Damas n'est plus à prouver. L’insurrection armée syrienne s'est fragmentée ...
27 janvier 2017 - 18:17
Politique

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Soros
George Soros entre coups de bourse, coups de cœur et coups d'Etat
PORTRAIT CRACHE - George Soros : le super-héros des marchés qui jongle avec les chiffres et secoue le cocotier de Wall Street quand il “n’ouvre pas les sociétés” à la ...
16 février 2024 - 16:00
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.