Saint-Etienne-du-Rouvray : le terroriste Adel Kermiche était suivi par trois services de renseignement

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 31 janvier 2018 - 09:12
Image
Adel Kermiche et Abdel Malik Petitjean.
Crédits
©Capture d'écran YouTube
Avant de commettre l'attentat contre l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray, Adel Kermiche avait fait l'objet de plusieurs notes d'alerte de différents services de renseignement.
©Capture d'écran YouTube
Selon "Le Canard Enchaîné", Adel Kermiche, l'un des terroristes responsables de la mort du père Hamel à Saint-Etienne-du-Rouvray en juillet 2016, aurait fait l'objet de trois notes d'alerte, provenant de trois services de renseignement différents.

Adel Kermiche, l'un des terroristes responsables de la mort du père Hamel en l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray le 26 juillet 2016 (avec son complice Abdel Malik Petitjean), aurait été suivi par trois services de renseignement qui auraient donc failli à mettre leurs informations en commun avant qu'il ne passe à l'acte.

Selon Le Canard Enchaîné, l'information selon laquelle Adel Kermiche était sur le point de commettre un attentat était passée dans les mains de trois services de renseignement.

Le journal satirique s'appuie notamment sur une information datant du début de l'année de Mediapart. Le site avait révélé que la Direction du renseignement de la préfecture de police de Paris avait, pour se couvrir, antidaté une note évoquant les messages du terroriste et son projet d'attaquer une église.

Lire précédemment: Saint-Etienne-du-Rouvray commémore l'assassinat du père Hamel il y a un an

Le parquet de Paris avait d'ailleurs ouvert une enquête après ces accusations relayées dans la presse, pour faux, d'usage de faux et d'altération de documents de nature à faciliter la découverte d'une infraction par une personne concourant par ses fonctions à la manifestation de la vérité.

Le Canard Enchaîné précise qu'en plus de cette note, trois autres avaient été rédigées les 22, 25 et 26 juillet 2016 par des agents de la Direction du renseignement militaire (DRM) qui avaient infiltré la chaîne de propagande d'Adel Kermichel sur Telegram.

Ces notes ont été transmises à la cellule Allat de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI), qui ne les a pas traitées à temps.

Le Service central du renseignement territorial (SCRT) avait aussi averti les services de police, le 21 juillet, qu'un certain Jayyed (pseudo d'Adel Kermiche sur Telegram) appelait ses suiveurs à commettre des attentats contre les lieux de culte en France.

Mais toutes ces informations n'ont ni été mises en commun ni traitées selon la procédure d'urgence prévue en cas de risque d'attentat terroriste imminent. 

À LIRE AUSSI

Image
Adel Kermiche et Abdel Malik Petitjean.
Saint-Etienne-du-Rouvray : comment les renseignements ont étouffé leur incapacité à empêcher un attentat prévisible
Une semaine avant que le père Hamel soit assassiné à Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime), en juillet 2016, les services de renseignement ont détecté la volonté d...
05 janvier 2018 - 10:53
Société
Image
Une photographie du père Jacques Hamel, ici le 2 août 2016 dans la cathédrale de Rouen, prêtre assas
Assassinat du Père Hamel à Saint-Etienne-du-Rouvray : une jeune femme de 20 ans, proche de l'un des terroristes, interpellée
Dans le cadre de l'enquête sur l'assassinat du père Hamel, en juillet 2016 à Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime), les forces de l'ordre ont interpellé mercredi u...
12 octobre 2017 - 11:33
Société
Image
Adel Kermiche et Abdel Malik Petitjean.
Saint-Etienne-du-Rouvray : le témoignage de l'épouse d' Adel Kermiche, radicalisée à 15 ans, "détruite" par le terroriste
Les comptes rendus de l'audition par les services antiterroristes de l'épouse d'Adel Kermiche, l'un des djihadistes de Saint-Etienne-du-Rouvray, ont été dévoilés ce ma...
25 juillet 2017 - 18:27
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Mélenchon
Jean-Luc Mélenchon, un désillusionné à la quête de sa VIe République
PORTRAIT CRACHE - De l'UNEF à la fondation de La France Insoumise, le chemin politique de Jean-Luc Mélenchon est un véritable tourbillon de dissidences, de réactions ...
18 mai 2024 - 16:30
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.