Projets d'attentats en France: qui sont les deux islamistes interpellés?

Projets d'attentats en France: qui sont les deux islamistes interpellés?

Publié le 29/12/2017 à 10:42 - Mise à jour à 11:00
©Wikimedia Commons
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

La DGSI a interpellé la semaine dernière un jeune homme et une jeune femme, sans lien apparent, projetant chacun de commettre un attentat. Ils ont été mis en examen pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste criminelle.

Selon une source proche de l'enquête, ils étaient "déterminés" à passer à l'acte. Un jeune homme de 21 ans et une jeune femme de 19 ans, sans lien apparent et projetant chacun de commettre un attentat, ont été arrêtés la semaine passée et placés en détention provisoire en France.

Selon Le Figaro qui révèle l'information, les deux ont été mis en examen pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste criminelle.

Le jeune homme a été appréhendé par les agents de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) en région lyonnaise vendredi 22. Considéré comme un islamiste radical, il était connu des forces de l'ordre et avait été assigné à résidence, dans le cadre de l'état d'urgence, pendant un an, entre août 2016 et août 2017. Depuis il se trouvait en maison de repos où il recevait des soins psychiatriques.

Voir aussi - Projets d'attentats déjoués: deux personnes "déterminées" arrêtées

Selon les premier éléments de l'enquête, le suspect était en relation avec des membres de l'organisation Etat islamique présents en zone irako-syrienne et projetait de commettre un attentat contre ders des forces sécuritaires, militaires ou policiers, avec une arme à feu ou une arme blanche. Il avait notamment fait part de ses projets d'attaques terroristes sur les réseaux sociaux. Néanmoins, ces derniers ne semblaient pas particulièrement avancés, d'autant qu'aucune logistique n'avait encore été mise en place pour réaliser ses sinistres desseins.

De son côté, la jeune femme de 19 ans a été interpellée en région parisienne. Elle aussi prévoyait un attentat, qu'elle comptait réaliser en province. "En garde à vue, elle a approuvé les attentats de 2015 et a reconnu un projet d'action violente en province, là où les forces de l'ordre sont moins présentes. D'autre part, elle a avoué avoir été à la recherche d'armes à feu depuis octobre dernier", souligne Le Figaro. La suspecte entretenait aussi une correspondance avec des membres de l'EI.

La France vit sous une menace terroriste constante, depuis la vague d'attentats djihadistes sans précédent qui a fait 241 morts depuis 2015.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les suspects étaient en relation avec des membres de l'organisation Etat islamique présents en zone irako-syrienne.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-