Tentative de féminicide: une femme amputée de deux doigts

Tentative de féminicide: une femme amputée de deux doigts

Publié le 16/07/2019 à 13:42 - Mise à jour à 14:05
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Une violente dispute conjugale s'est soldée par une amputation dans la nuit de vendredi 12 à samedi 13 à Rabasten-de-Bigorre dans les Hautes-Pyrénées. Un homme a blessé sa compagne aux doigts en lui tirant dessus avec un fusil.

Une femme a été blessée à la main par son compagnon dans la nuit de vendredi à samedi à Rabasten-de-Bigorre dans les Hautes-Pyrénées.

Le couple était en pleine dispute, sur fond d'alcool, près du camping que la commune lorsque l'homme s'est emparé d'un fusil de chasse et a tiré sur la femme.

Les pompiers ont rapidement été alertés et ont pris en charge la victime qui a été transférée à l'hôpital de Tarbes. Elle a dû être amputée de deux doigts.

A voir aussi: Féminicides: 121 en 2018, un tous les trois jours

Les gendarmes aussi ont été appelés sur place et ont arrêté l'homme qui n'a opposé aucune résistance.

Le trentenaire a été placé en garde à vue puis en détention. Il n'avait pas de casier judiciaire selon La Dépêche du Midi.

Une enquête pour violence ayant entrainé une mutilation permanente a été ouverte et devrait établir si le coup de feu a été tiré de manière intentionnelle ou non.

Les chiffres des violences faites aux femmes, et plus particulièrement des féminicides, sont alarmants en cette année 2019. Pas moins de 74 femmes ont déjà été tuées par leur conjoint ou ex conjoint depuis le début du mois de janvier.

En 2018, 121 femmes sont décédées suites à des violences: soit une mort tous les trois jours.

A lire aussi:

Stop au "terrorisme machiste": manifestation à Perpignan après un féminicide

Féminicides: "Il n'y a pas de solution miracle" selon Schiappa

Féminicides: un "Grenelle" à la rentrée mais les associations s'impatientent

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une femme a été amputée de deux doigts après que son compagnon lui a tiré dessus avec un fusil.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-