Trafic de drogue: un adolescent de 16 ans torturé au chalumeau à Marseille

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Trafic de drogue: un adolescent de 16 ans torturé au chalumeau à Marseille

Publié le 16/08/2019 à 11:35 - Mise à jour à 11:38
© DENIS CHARLET / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un adolescent a été torturé la semaine dernière dans un cave d'une cité marseillaise sur fond de trafic de drogue. Il a été brûlé au chalumeau sur le sexe et au niveau des bras. 

Il a été frappé, brûlé sur le sexe et aux bras avec un chalumeau: un adolescent a été torturé à Marseille sur fond de trafic de drogue. La victime, âgée de 16 ans, a subi ses sévices dans un cave de la cité Félix Piat située dans le 3e arrondissement de la cité phocéenne la semaine dernière. Mardi il a finalement été libéré par ses tortionnaires et secouru.

Comme l'explique le journal Le Parisien, qui révèle l'information, l'adolescent est défavorablement connu des services de police pour des faits de trafic de stupéfiants. Il avait d'ailleurs été interpellé quelques jours plus tôt pour trafic de produits stupéfiants dans les quartiers nord de la ville et laissé libre à l'issue de sa garde à vue.

Dans des circonstances troubles, il a séquestré et torturé avec un chalumeau par deux hommes qui l'ont ensuite déposé devant le centre hospitalier européen de Marseille où il a été pris en charge. Les deux individus ont immédiatement pris la fuite. La victime présente des brûlures au 3e degré.

Lire aussi – Menton - Viol, torture, barbarie extrême et victime "défouloir": 2 maçons devant les assises

"Il pourrait s'agir d'un avertissement envoyé aux habitants de la cité et aux autres trafiquants que des risques encourus lorsqu'on n'honore pas ses dettes ou qu'on serait tenté de parler aux forces de l'ordre", explique le quotidien.

Une enquête a été ouverte pour "violences accompagnées ou suivies d'actes de torture ou de barbarie et séquestration". Elle a été confiée à la direction interrégionale de la police judiciaire (DIPJ) de Marseille. Les enquêteurs estiment que ces violences sont liées à une guerre de territoire sur fond de trafic de drogue.

Voir:

La police demande aux internautes de ne pas relayer une vidéo de torture

Torture et actes de barbarie sur fond d'alcoolisation du "psychopathe"

Les faux policiers torturent le vieil homme au Taser, 2 suspects arrêtés

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un adolescent de 16 ans a été torturé la semaine dernière dans un cave d'une cité marseillaise sur fond de trafic de drogue.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-