Alerte Maximale renforcée, alerte maximale, …les nouvelles règles pour surveiller l’évolution de la crise

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 24 septembre 2020 - 09:17
Image
Le Ministre de la Santé au cours de sa présentation des différents niveaux d'alert
Crédits
Eliot BLONDET / AFP / POOL
Olivier Véran, Ministre de la Santé, a présenté la nouvelle carte de France
Eliot BLONDET / AFP / POOL

Le Ministère de la Santé appelle chacun à se mobiliser pour lutter contre l’épidémie de coronavirus, et les contraintes se durcissent partout.

Olivier Véran, Ministre de la Santé, a dévoilé hier les nouvelles mesures pour contenir  « la circulation du virus continue à augmenter fortement ». Désormais, le territoire sera divisé en plusieurs zones d’alerte (rouge, alerte renforcée et alerte maximale)

Alerte maximale à Aix-en Provence, à Marseille, en Guadeloupe

Marseille et Aix ont été placée en alerte maximale, ultime niveau de protection avant l’état d’urgence sanitaire, tout comme la Guadeloupe. Le Ministre a justifié cette décision :

« La situation épidémique peut être qualifiée d’extrêmement tendue, avec des conséquences déjà lourdes sur le système sanitaire »

11 villes, dont Paris, Bordeaux, Lyon, …. sont elles classées en zone alerte renforcée, avec là encore un durcissement des contraintes, applicables dès lundi.

Les nouvelles contraintes expliquées par le Ministère

Pour le niveau « alerte maximale » :

  • Fermeture des bars et restaurants
  • Fermeture des établissements accueillant du public (ERP) si ces derniers n’ont pas mis en place un protocole sanitaire

Pour « alerte maximale » et « alerte renforcée »

  • Les rassemblements de plus de 10 personnes sont concernées
  • La jauge pour les grands évènements est abaissée à 1.000 personnes
  • Annulation de toutes les fêtes (locales, étudiantes, …)
  • Fermeture des bars et restaurants au plus tard à 22h00
  • Fermeture des salles de sport et autres gymnases

La situation de chaque territoire sera réévaluée en permanence (à minima tous les 15 jours), et les préfets sont invités à prendre les mesures nécessaires pour s’adapter aux spécificités de chacune des zones. Enfin, certains points restent encore à éclaircir, comme en ce qui concerne les lieux de culte notamment, et le Ministre de la Santé s’est engagé à clarifier la situation avant la fin de la semaine.

À LIRE AUSSI

Image
covid number 1
Covid-19 - les chiffres au-delà des apparences, décès, urgences, situation par département depuis mars 2020
Depuis le début du confinement nous avons entendu de nombreuses fois le gouvernement égrener le nombre de décès puis les cas et les différences par région. Il est diff...
23 septembre 2020 - 18:30
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Thierry Breton
Les numéros d’illusionniste du commissaire censeur Thierry Breton
PORTRAIT CRACHE - Thierry Breton, ingénieur devenu dirigeant d’entreprise, ministre, puis commissaire européen, a laissé derrière lui une ribambelle de restructuration...
24 février 2024 - 09:52
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.