Allaitement : et si tirer son lait modifiait sa composition microbienne ?

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 23 septembre 2021 - 17:23
Image
bebe
Crédits
DR
Tirer son lait ne serait pas sans conséquence sur la composition de celui-ci
DR

Les bénéfices de l’allaitement, selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), sont multiples. C’est pourquoi l’OMS recommande un allaitement complet jusqu’au six mois du bébé et un allaitement partiel jusqu’à ses deux ans. Le lait maternel est composé d’un ensemble de micro-organismes qui aide le bébé à établir son propre patrimoine microbien.

Nombreuses sont les mamans qui, pour pouvoir continuer à allaiter leur bébé alors qu’elles ont repris le travail, tirent leur lait. Le lait maternel peut être, ensuite, donné par une tierce personne à l’aide d’un biberon. Or, selon une étude récente américaine, tirer son lait aurait des conséquences sur la composition microbienne du lait.

Cette récente étude a été publiée dans la revue American Journal of Clinical Nutrition : contrairement aux autres études parues sur le sujet, les échantillons de lait ont été recueillis au domicile des mamans, soit par le biais d’un tire-lait classique soit par un appareil stérile fourni par la structure hospitalière en charge de l’étude. Selon Futura Sciences, les autres études parues sur le sujet reproduisent mal le milieu réel dans lequel se passe le tirage du lait, car la plupart se déroule dans un milieu hospitalier.

Après la récolte et l’analyse des échantillons de lait maternel, les chercheurs ont dévoilé que le microbiote du lait tiré a été modifié dans les deux méthodes de recueil du lait (appareil classique ou appareil stérile fourni par la structure hospitalière), les souches bactériennes étant pourtant différentes. 

Cette étude a été menée de manière croisée et randomisée, c'est-à-dire que plusieurs groupes ont été comparés entre eux, de manière complétement aléatoire. 

Pour le moment, les chercheurs n’ont pas évalué les risques pour l’organisme des bébés de boire du lait maternel modifié par le tirage. Il faudrait une étude supplémentaire pour en étudier toutes les conséquences.

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Thierry Breton
Les numéros d’illusionniste du commissaire censeur Thierry Breton
PORTRAIT CRACHE - Thierry Breton, ingénieur devenu dirigeant d’entreprise, ministre, puis commissaire européen, a laissé derrière lui une ribambelle de restructuration...
24 février 2024 - 09:52
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.