Allergie au soleil : que faire pour l’éviter ?

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Allergie au soleil : que faire pour l’éviter ?

Publié le 26/07/2021 à 14:30
Pixabay
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Faîtes-vous partie des 10 % des Français touchés par la lucite estivale ? Eruption de boutons, plaques rouges dans le décolleté, démangeaisons… Le visage est heureusement souvent épargné. La lucite estivale touche majoritairement les femmes. Sur les 10 % des Français atteints de lucite estivale, 90 % sont des femmes âgées entre 18 et 35 ans. Cette réaction allergique au soleil est certes désagréable mais bénigne. Elle apparaît  lorsque vous exposez votre peau aux UV. Elle disparaît au bout de quelques jours, quand la peau prend un teint un peu hâlé.

Les responsables sont, en effet, les rayons ultra-violets et notamment les UVA. Pendant les longs mois d’hiver, votre peau n’a pas été exposée à la lumière du soleil. Avec l’arrivée des beaux jours, l’organisme réagit : des boutons sortent dès les premières expositions au soleil. Selon Consoglobe, la lucite estivale est héréditaire : si votre mère est atteinte de cette allergie au soleil, vous aurez plus de chance d’y être également confrontée !

Alors comment se prémunir de la lucite estivale ? Afin que la peau s’adapte mieux au changement d’exposition entre hiver et été, il faut appliquer une protection solaire d’indice 50, selon Michel Cymes dans sa rubrique sur RTL. Il faut toujours s’exposer de manière raisonnable, en ayant appliqué une crème de protection à chaque exposition et rester le plus possible à l’ombre pendant les heures les plus chaudes de la journée. Selon le docteur Véronique Pistorius, « pour les lucites estivales bénignes, on propose de moins en moins de photothérapie. On prescrit habituellement des anti-paludéens de synthèse en traitement court de trois semaines dès l’arrivée des beaux jours, avec une photo-protection bien-sûr ».

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une femme portant un chapeau en été

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-