Allergie au soleil : que faire pour l’éviter ?

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 26 juillet 2021 - 16:30
Image
Une femme portant un chapeau en été
Crédits
Pixabay
Une femme portant un chapeau en été
Pixabay

Faîtes-vous partie des 10 % des Français touchés par la lucite estivale ? Eruption de boutons, plaques rouges dans le décolleté, démangeaisons… Le visage est heureusement souvent épargné. La lucite estivale touche majoritairement les femmes. Sur les 10 % des Français atteints de lucite estivale, 90 % sont des femmes âgées entre 18 et 35 ans. Cette réaction allergique au soleil est certes désagréable mais bénigne. Elle apparaît  lorsque vous exposez votre peau aux UV. Elle disparaît au bout de quelques jours, quand la peau prend un teint un peu hâlé.

Les responsables sont, en effet, les rayons ultra-violets et notamment les UVA. Pendant les longs mois d’hiver, votre peau n’a pas été exposée à la lumière du soleil. Avec l’arrivée des beaux jours, l’organisme réagit : des boutons sortent dès les premières expositions au soleil. Selon Consoglobe, la lucite estivale est héréditaire : si votre mère est atteinte de cette allergie au soleil, vous aurez plus de chance d’y être également confrontée !

Alors comment se prémunir de la lucite estivale ? Afin que la peau s’adapte mieux au changement d’exposition entre hiver et été, il faut appliquer une protection solaire d’indice 50, selon Michel Cymes dans sa rubrique sur RTL. Il faut toujours s’exposer de manière raisonnable, en ayant appliqué une crème de protection à chaque exposition et rester le plus possible à l’ombre pendant les heures les plus chaudes de la journée. Selon le docteur Véronique Pistorius, « pour les lucites estivales bénignes, on propose de moins en moins de photothérapie. On prescrit habituellement des anti-paludéens de synthèse en traitement court de trois semaines dès l’arrivée des beaux jours, avec une photo-protection bien-sûr ».

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
bayrou
François Bayrou, baladin un jour, renaissant toujours
PORTRAIT CRACHE - François Bayrou, député, maire de Pau et plusieurs fois ministres, est surtout figure d’une opposition opportuniste. Éternel candidat malheureux à la...
20 avril 2024 - 10:45
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.